vendredi 24 février 2012

Empoisonnements et autres con(p)tes

Matière première

Vers un contrôle des OGM en Chine

La Chine se dote pour la première fois d'une législation limitant le recours aux plantations génétiquement modifiées.
.
Le Conseil d'Etat a présenté cette semaine un projet de loi visant à réglementer fortement ce secteur.

Les semences génétiquement modifiées ne seront pas pour autant interdites, mais les agriculteurs qui souhaitent en utiliser devront désormais obtenir une autorisation des autorités compétentes. Jusqu'à présent, les producteurs étaient libres d'en planter sans en avertir les pouvoirs publics.

Les autorités ont également l'intention de limiter l'usage de pesticides et d'engrais à des quantités "raisonnables". La Chine est le deuxième producteur mondial de céréales, 30% de la récolte mondiale de riz provenant de ce pays, contre 22% pour le maïs, 18% pour le blé et 6% pour le soja, ces quantités étant destinées au marché intérieur.


Joseph Gaulier  pendant ce temps là aux USA :

 
WASHINGTON - Février 23 - Cherchant à interdire le désherbant appelé « 2,4-D », le « Natural Resources Defense Council » a déposé aujourd'hui une plainte devant un tribunal fédéral contre l « 'Environmental Protection Agency » (EPA) pour leur incapacité à répondre à une pétition de 2008 visant à annuler cette neurotoxine connue pour être gravement toxique dans l' « Agent Orange ».

"Ce pesticide dangereux  rôde partout – dans des terrains de jeux, des terrains de golf, les pelouses et les fermes. "Il n'y a aucune raison de continuer à autoriser un agent toxique (agent-Orange) dans les lieux où nos enfants jouent, nos familles vivent et travaillent des agriculteurs. APE doivent intervenir et mettre enfin un terme à cette situation. "

2,4-D est un des plus anciens pesticides toujours légalement sur le marché. Quarante-six millions de livres de 2,4-D sont encore utilisés chaque année dans les seuls États-Unis, appliqué, souvent par l'intermédiaire des produits contre les mauvaises herbes et présent dans les aliments pour animaux. Utilisé dans des domaines tels que les pelouses, terrains de jeux, et golfs. L’Utilisation agricole du 2,4-D inclue l'application sur les pâturages, bois, blé, maïs, soja, orge, riz, d'avoine et la canne à sucre.

Malgré des dizaines d'études scientifiques qui ont depuis longtemps démontré le lien du 2,4-D avec le cancer, le lymphome non-hodgkinien, les dommages aux cellules, de graves perturbations hormonales, des problèmes de reproduction et des malformations congénitales, il reste le plus couramment utilisé comme pesticide dans des produits de désherbage domestique, pour le jardin et c’est l'un des trois premiers pesticides vendus aujourd'hui.

Le pesticide a été détecté dans l'eau potable , il contamine les eaux de surface et souterraines. Le pesticide s'attarde aussi dans le sol pendant plus d'un mois après il est appliqué sur les pelouses, ce qui signifie que le 2,4-D peut trouver facilement son chemin dans les foyers. 2,4-D est classé par l'EPA comme un polluant atmosphérique dangereux et par l'État de Californie comme un contaminant toxique de l'air.

2,4-D peut être absorbé par la peau


Toxique, le  2,4-D devrait être utilisé dans des quantités encore plus grandes car les mauvaises herbes sont devenues de plus en plus résistantes au Roundup de Monsanto, un herbicide à large spectre. l'utilisation de 2,4-D pourrait augmenter de 50 % ou plus. Cela soumettra des milliers d'autres Américains à des risques inutiles et de  plus contaminera l’air et l'eau. En outre, application à grande échelle du 2,4-D menace d'autres cultures comme des arbres, l'aménagement paysager et les jardins potagers, car ces plantes sont facilement endommagées ou détruites par le 2,4-D.

"Nous ne pouvons pas ignorer le grave préjudice du 2,4-D pour la santé humaine et la sécurité sanitaire", a déclaré Morales Nick, avocat du NRDC. «L'EPA a déjà compris les menaces pour la santé. Maintenant l'agence doit faire ce qu’elle doit. "
 source
 Monsant* (car c'est un gros mot), non en Chine, oui aux USA ? mais peut être qu'on ne connait pas le nom en chinois de Monsant*. la lutte est rude !

 Percentage of crops that are Genetically Modified in the U.S.:

Soy (85%)
Cotton (Cottonseed) (76%)
Canola (75%)
Corn (40%)
Hawaiian papaya (more than 50%)
Zucchini and Yellow Squash (small amount)
Quest brand tobacco (100%) source et suite


 ben ça ! c'est ben vrai ! ma pov'dam'