mardi 28 février 2012

2012 : Faillite des Armateurs ou le début de la fin.

voici les banques exposées et sur quel type de fret (pétrole, "sec",..). quand on regarde bien, on voit que ce n'est pas transparent, pour le moins...ça donne une idée. source Nomura, pour les graphiques.

Avec l'indice Baltic Dry qui a plongé de 58 pour cent depuis le début de l'année, Chintan Joshi et son équipe chez Nomura se sont penchés sur l'impact possible des prêts maritimes défectueux, sur les banques européennes. car voici les pertes de valeur des compagnies de bateaux de fret :

 des pertes de près de 50 milliards de dollars, mais Nomura a révisé à 13 milliards de dollars pour refléter les susceptibles refinancements.
la spéculation fait rage et certains armateurs (grecs ??!!!) voyagent à perte ! Grand n'importe quoi, bien opaque !
La taille de la valeur totale de la flotte mondiale était de 841bn $ à la fin de 2011, portant le financement total des banque à 430bn $.


source 1 Le finantial Timessource 2 Bloomberg


Le Baltic Dry Index est au plus bas depuis 1986 !!!
contraction des échanges mondiaux ? à chaque fois, c'est la guerre ! je préfère penser que c'est la spéculation torride et non le reflet de la récession mondiale dans laquelle nous serions. Tous.