mardi 24 janvier 2012

Soros survaliste

Soros à Davos en 2011


(heu, vu son age il ne peut être que survivan..heu..survivaliste).

 George Soros met en garde contre l'effondrement financier et la lutte des classes dans une interview "glaçante" à Newsweek. ici
«Dans des moments comme ceux-ci, la survie est la chose la plus importante", dit-il. (tout le temps en fait !).
 Il ne veut pas dire seulement qu'il est temps de protéger vos actifs. Il veut dire qu'il est temps de conjurer la catastrophe. Comme il le voit, le monde est confronté une des périodes les plus dangereuse de son histoire, une période de "mal."


 " L’Europe est confrontée à une descente dans le chaos et les conflits. En Amérique, il prédit des émeutes dans les rues qui conduiront à une répression brutale qui va considérablement restreindre les libertés civiles. Le système économique mondial pourrait même s'effondrer complètement."

 Soros : "Nous sommes confrontés à une période extrêmement difficile, comparable à bien des égards aux années 1930, la Grande Dépression. Nous sommes confrontés aujourd'hui à un repli général dans le monde développé, qui menace de nous laisser une décennie de plus dans la stagnation, voire pire. Le meilleur scénario est un environnement déflationniste. Le pire scénario est un effondrement du système financier. "

 Ces jours-ci Soros privilégie le cash - il appelle l'or "la bulle ultime - il sera à Davos cette semaine.
 c'est bien de pouvoir s'exprimer dans les médias et d'aller à Davos. vieillir aussi, c'est bien ! 

 un slogan vraiment "top/puissant" ...sur un sac tout moche en plastok !


pas la classe !!!