samedi 21 janvier 2012

Mesdames, ne cherchez plus ! (le point G n'existe pas)

 Maintenant, la recherche suggère que le «Saint Graal» des orgasmes féminins pourrait même ne pas exister.

Après avoir examiné les études menées au cours des 60 dernières années, les scientifiques ont constaté qu'il n'existe aucune preuve concluante pour soutenir l'existence de la zone érogène. Ils suggèrent que sa popularité est le produit d'un battage médiatique, alimenté par la pornographie et les industries de la thérapie sexuelle.
Le chercheur, le Dr Amichaï Kilchevsky, un urologue de l'hôpital de Yale-New Haven dans le Connecticut a déclaré: «Les mesures objectives ont omis de fournir des preuves solides et cohérentes de l'existence d'une place anatomique qui pourrait être liée au célèbre point G.
«Beaucoup de femmes se sentent presque culpabilisées, si elles ne peuvent pas le trouver. 

 La réalité est que le point G n'existe pas. " suite ici


(maintenant qu'on le sait, ça va tout changer. c'est clur !)