samedi 21 janvier 2012

le "Va t-en Guerre" va dans le mur !


Iran : le temps est compté pour éviter une action armée, prévient Sarkozy

Le Président français a exprimé sa révulsion à la perspective d'une intervention militaire, pour mieux plaider en faveur des sanctions économiques. L'union européenne s'apprête à finaliser son embargo pétrolier et financier contre Téhéran.

Le temps est compté pour éviter une intervention militaire, a estimé Nicolas Sarkozy, lors de ses voeux, ce matin, au corps diplomatique. Le président de la République a exprimé sa révulsion devant cette perspective d'une intervention israélienne, qui « déchaînerait la guerre et le chaos au Moyen-Orient » pour mieux plaider en faveur de la seule alternative, des sanctions économiques renforcées envers Téhéran.
Les pays de l'Union européenne devraient régler les derniers détails, lundi, d'un régime de sanctions passant par un embargo pétrolier et des mesures visant la banque centrale d'Iran. Ce régime de sanctions passera par l'arrêt de l'achat de pétrole iranien et le gel des avoirs de la banque centrale iranienne, a précisé Nicolas Sarkozy, des mesures qui doivent être décidées lundi par l'Union européenne. Ceux qui, au Conseil de sécurité de l'Onu, refuseraient ce renforcement des sanctions porteraient la responsabilité d'une intervention militaire, a-t-il conclu en allusion notamment à la Chine, opposée à un embargo pétrolier.
YVES BOURDILLON les Echos


comme déjà vu ce matin, l'Iran fort de ses accords avec l'Inde, la Chine, la Russie, le Japon (j'en oublie certainement) a de quoi se défendre !
on n'a pas de pétrole et de très mauvaises idées ! la Libye, c'est passé, l'Iran ne passera peut être pas aussi facilement.