lundi 28 novembre 2011

Vivre autrement, une obligation urgente

curieux, non ?
plus d'énergie fossile rime avec crise financière.
le bon côté des choses c'est que cette planète sera moins polluée.
l'autre bon côté des choses c'est que les humains vont se serrer les coudes pour trouver des solutions, partager les ressources et former en harmonie une grande famille.


il existe un lien très fort et pourquoi ne pas dire de "cause à effet" entre le niveau la production pétrolière et l'accroissement des richesses :


dans un premier temps il risque de "ne pas y en avoir pour tout le monde".
ce "premier temps" c'est le nôtre. notre présent dans nos sociétés consuméristes.

donc, se mettent en place des politiques d'austérité qui en fait sont des politiques de "pénurie".
deux effets immédiats (dire buts c'est "comploter") :


1- limiter la consommation d'énergies fossiles par une croissance zéro, voir une décroissance.
2- appauvrir la grande majorité de la population. (moins de savoir dispensé, moins de soins de santé, moins de protections sociales, plus d'impôts....)
la petite bourgeoisie plumée se retrouvera avec le niveau de vie du loumpenprolétariat. 
et avec les aspirations qui vont avec ce statut. petite définition
toute "révolution" s'en trouvera donc empêchée et les dictatures fleuriront.

évidemment sans un état de type "militaire/policier/coercitif"  je ne vois pas comment faire accepter à la population les tickets de rationnement et une forme de retour à l'age de pierre.


pas de panique, certains consommeront toujours. certains seront épargnés. combien ?


il est temps de dire une vérité tellement flippante que nous nous efforçons de l'oublier depuis 1970....

dire "la vérité aux français" c'est juste dire que la Crise financière masque une réalité bien plus problématique encore.


la crise financière, tout le monde a compris qu'elle était orchestrée, prévue, organisée et qu'elle avait bien rapportée à ses inventeurs/promoteurs et maîtres. et qu'elle va rapporter encore.

la pénurie d’énergie fossile était bien prévue elle aussi et elle a bien rapporté à ses maîtres. 
elle est la mère des pétro$$ et de la "crise financière" de nos jours. 


des solutions existent. j'en suis sure.


mais loin des guerres et des divisions. loin des peurs aussi et peut être surtout.