vendredi 18 novembre 2011

Révélation, Action

lire ICI une autre attaque de notre planète.

donc, quand je lis ceci :

"Les marchés d'actions européens devraient ouvrir en recul sensible vendredi, les investisseurs allant certainement opter pour la prudence et ajuster leurs positions avant le week-end, tout en surveillant les évolutions sur le front de la crise de la dette." investir

des dettes visiblement inventées bien avant 2008 qui justifieraient une austérité, non, une Rigueur responsable de l'appauvrissement du Monde Glôôbol. (si, si même en Asie les "investisseurs" s'inquiètent des dettes européennes...).

au fait en parlant d'investisseurs...lesquels ? il n'y a pas-plus d'investisseurs. 
seuls les "petits porteurs" restent devant leurs écrans... de fumée !
les "gros", les vrais sont ailleurs, ailleurs.

notamment propriétaires de "terres" en quantité invraisemblable en Afrique et Amérique latine.
latifundiaire reste une carrière sure.

puis je lis cela (doc. suisse en PDF).

dans ma tête ça fait des nœuds...je secoue et je me dis que :

1- nous ne devons pas rembourser ces dettes qui ont été créées pour nous asservir.
en quoi ces marchés avides et mortifères nous concernent-t-ils ?
2- nous devons mettre en place une autre façon de vivre sur notre planète pour avoir l'espoir de survivre en tant qu'espèce.

seulement ces deux axiomes de départ. ça suffit. c'est déjà énorme. énorme. 
pour moi en tout cas ! ce matin.


il n'y aura pas de sortie, de solution ou de sauvegarde individuelles. 
je ne le pense pas. l'individualisme a donné au mieux : "seul à lutter devant son ordinateur".


Seul...alors que "tout est dans tout et inversement" ?
nous faisons partie de l'univers.
garantir notre planète c'est aussi garantir l'équilibre cosmique.


nous garantir c'est garantir la création. Mais je m'égare....


DONC : 


"groupons nous et demain, vivons !"


beaucoup d'amour et de volonté sont demandés, requis et exigibles pour "changer les choses".
en premier lieu sortir des mensonges. puis se préoccuper de l'essentiel, la vie. 


cela signifie aussi "changer", quitter nos individualismes, partager et faire, agir, construire.


qu'internet soit utile : que la toile nous permette de nous rejoindre intellectuellement !


puis du virtuel il faudra passer au réel, plus tard mais assez rapidement .


cessons les commentaires qui font le jeu du pouvoir sans nous en donner et agissons.

je suis persuadée que cela est possible, tout est possible.

l'apocalypse, la révélation a eu lieu. 
Non ? que faut-il de plus que :

Fukushima, 
les "révolutions-florales", .....
les dictatures de moins en moins rampantes,
la misère gloôbale,
les "tensions" guerrières. entre autre, Iran,
les populations perdues sur les routes après les désastres écologiques,
....j'en oublie, malheureusement.


est venu le temps de notre dignité et de notre humanité.


le temps de la vie !
bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzous