vendredi 18 novembre 2011

élections, pièges à con*

"Le Nouvel Observateur" lance son "Barotweet 2012", un baromètre qui permet d'identifier, candidat par candidat, le volume de messages les concernant ainsi que les tweets les plus diffusés. 

source 

exemple : il y en a un qui dit "une énormité" (Fukushima est un détail de l'histoire), ou dévoile des secrets "croustillants" concernant sa belle mère, son "barotweet" monte d'un coup !

BRAVO le Niveau du débat politique !