jeudi 13 octobre 2011

si tu veux la paie prépare la guerre

« L’Europe c’est la Paix » est l’un des slogans préférés des européistes. Pendant un tiers de siècle, ils ont voulu faire croire que la paix sur le continent européen n’était pas due à l’équilibre de la terreur nucléaire entre l’OTAN et le Pacte de Varsovie mais aux directives sur le beurre de cacao imposées par la Commission européenne. Depuis l’effondrement du camp socialiste, ils poursuivent cette propagande en assurant toujours que l’Europe c’est la Paix alors que les troupes euro-atlantistes se livrent à des guerres aussi injustifiées que meurtrières en Afghanistan, en Irak ou en Libye.
En réalité, le vrai motif de ralliement de la plupart des responsables européistes n’est pas la Paix mais la Paie. La construction européenne a engendré l’une des plus formidables machines à ponctionner de l’argent sur les contribuables des pays d’Europe, à empêcher toute opposition à ce processus en la taxant de nationaliste et guerrière, et à dépenser ces sommes prodigieuses entre amis, dans une opacité et une faiblesse de contrôle extraordinaires.
Depuis le luxe de nabab dans lequel vivent les parlementaires européens jusqu’au coût complet phénoménal de la bureaucratie européenne, en passant par le népotisme, les fraudes en tout genre et les subventions délirantes à des associations qui exploitent cyniquement ce filon, venez découvrir le grand secret qui motive tous les européistes : L’EUROPE C’EST LA PAIE.

UPR