vendredi 7 octobre 2011

Flower Power terrien en 2011

clic

"This Is Not Just A National Movement! This Is An International Movement!" 

et nous ? en France ?

Les manifestants qui s’élèvent contre le système financier américain et les inégalités économiques ont gagné du terrain aux États-Unis et ont trouvé des soutiens au sommet même de l’État.
Barack Obama et le vice-président Joe Biden ont compris la frustration et la colère qui animent une partie de la population des États-Unis.

« Ces manifestants expriment une suspicion plus largement partagée envers la manière dont fonctionne notre système financier », a déclaré le président américain. ( ) Et selon le vice-président Joe Biden, « les Américains ne pensent pas que le système est juste ».
Depuis le rassemblement initial des « indignés » de Wall Street le 17 septembre dernier, les protestations se multiplient dans les villes américaines. Des rassemblements ont eu lieu à Tampa, Trenton, Jersey City, Philadelphie, Norfolk, Chicago, Saint Louis, Houston, San Antonio, Austin, Nashville, Portland, Seattle et Los Angeles.
Lors de la manifestation de mercredi à New York, des syndicats ont rallié les rangs du cortège, ce qui laisse à penser que le mouvement pourrait encore prendre de l’ampleur. Près de 5 000 personnes ont formé le cortège, ce qui en fait le défilé le plus important depuis le début du mouvement.
« Ce n’est que le début, prédit John Preston à Philadelphie, cadre dans une société de transport. Les camionneurs vont apporter leur soutien de ville en ville. »
À Philadelphie, un millier de personnes ont arboré des pancartes où l’on pouvait lire sur l’une d’entre elles : « Je ne pensais pas que “par le peuple, pour le peuple” représentait 1 % (de la population) ».
À Los Angeles, une centaine de protestataires se sont réunis devant la Bank of America dans le centre-ville, tandis que d’autres ont tenté de monter une tente. Onze personnes ont été arrêtées après avoir refusé de la démonter.
« Je crois que le rêve américain est vraiment en danger », glisse Darrell Bouldin, âgé de 25 ans. « Il y a tellement de gens comme moi dans le Tennessee qui en ont marre des gangsters de Wall Street », ajoute-t-il.
       (Source : Reuters)

 MDR ! MERCI  B.I. lien