dimanche 11 septembre 2011

Vivement Demain

Répartition des tâches au G7 : aux Etats-Unis la relance, à l'Europe la confiance




Barack Obama à Washington le 9 septembre 2011
© AFP  Toby Jorrin

Les Européens s'en remettent aux Etats-Unis pour relancer la croissance en panne, tandis que Washington attend en retour que la zone euro rétablisse un minimum de confiance sur les marchés : telle semble être la répartition tacite des tâches au sein du G7.


les Etats-Unis, le Japon, l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni, l'Italie et le Canada sont "décidés à apporter une réponse internationale forte et coordonnée".
Mais laquelle ? Leur déclaration ne le dit pas.(????!!!)

Tout juste salue-t-elle le "plan substantiel" de 447 milliards de dollars annoncé par Barack Obama pour "renforcer la croissance et l'emploi" aux Etats-Unis. 
en marge de la réunion, les dirigeants européens ont tous redit qu'ils donnaient, eux, la priorité à l'assainissement des finances publiques et à la poursuite de leurs plans de rigueur.

ben, voilà c'est clair que "rien n'est clair et que personne ne sait RIEN".
dans les "milieux autorisés on s'autorise à penser" que l'américain moyen éventuellement pourrait retrouver un emploi pendant que l'européen moyen paierait ses dettes "souveraines". 
comment et sur quel calendrier : personne n'est informé. 
là, je n'invente rien ! c'est bien ça le pire.
ce n'est plus la Grèce et l'euro qui sont hors contrôle mais bien toute l'économie mondiale.
certainement contrôlée par certains. sinon tout aurait déjà disparu. 
tout ce qui ne rapporte plus ou pas assez doit mourir. 

ayons confiance en l'économie comme au 19° siècle l'église nous demandait d'avoir confiance dans les voies du Seigneur.
les voies de l’Économie sont tout aussi impénétrables ! 
 aux américains la relance aux européenns la confiance :
on peut échanger ? à la mi-temps ?

Crise de la dette : semaine cruciale pour la Grèce et la zone euro

Pour ne rien arranger, le climat est à la discorde en Europe sur les moyens de faire face à la crise de la dette......sources : Boursorama

ayons confiance ! gardons la foi ! 
(non, ce ne sont pas des clowns qui parlent à des imbéciles ! pourquoi ?)

 le rouge des enfers...."pour les hommes de peu de Foi" !