samedi 10 septembre 2011

la Crise : le dernier Vol

STOCKS DEMOLISHED, EUROPE NEAR BREAKING POINT: Here's What You Need To Know


un petit point sur la misère européenne. puis un petit coup d’œil sur la guerre .

Egyptian protesters break into Israeli Embassy in Cairo; Obama expresses concern to Netanyahu Haaretz

là, tout de suite c'est bien d'être autochtones :
c'était sympa de s'intéresser aux peuples oubliés et affamés par la mondialisation.
maintenant les peuples affamés ce sont ceux qui vivent en "occident" dépendant des voitures et des super marchés. rigolo, non ?
sympa aussi : en Somalie, peuvent tous mourir de faim. personne n'a donné ! pour le Japon non plus.
moi d'abord !!! j'y ai droit, j'y ai droit !!!
comme parait il il n'y a plus rien, on n'a plus droit à rien. CQFD !
la crise c'est ...l'austérité d'abord. pour l'immense majorité, voir tous si d'une façon ou d'une autre tout s'effondre, quid de la "propriété privé" ?
"avoir" un bien dont la valeur est nulle c'est LA spoliation. l'abandon même de l'idée de propriété. c'est le cas des "petits bourgeois" européens. ils n'ont plus rien. même pas le soleil !

 la crise leur a "volé", dérobé leur (petit) patrimoine et "dérobé" le fruit de leur "travail".
ils ont cotisé à des caisses vidées, pillées, VIDES.
"la propriété c'est le vol" disait Proudhon. ceux a qui appartiennent nos biens, qui en font la valeur ou qui les rachèteront sont simplement les plus voleurs.

et la Guerre, sans compter qu'elle est bien entamée elle sera utilisée pour 2 raisons : 
1-nous faire taire par la peur et le "manque", la privation (de libertés par exemple)
2-uniformiser la planète sous une même banière, on coupera les têtes qui dépassent

3-au fait : combien de consommateurs et de producteurs sont nécessaires au système capitaliste en prenant en compte la quantité d'énergie productible pour assurer le niveau de vie d'un américain moyen ?
la dépopulation se fera. sans souci. par l'absence de partage des ressources énergétiques.
pas plus compliqué et TRÈS sur ! méthode connue et employée.

je reviens....c'est trop triste ! mais tellement prévisible.
le système n'est pas mort. il "mue/mute" 
nous : "moot/moot" ????