jeudi 29 septembre 2011

Corruption et Bizzzzzzzzzous

Japan ‘scared’ of telling truth to Fukushima evacuees, ABC Australia, September 28, 2011:
[...] Matsumoto confirms the prime minister at the time -- Naoto Kan -- also contemplated evacuating tens of millions of people from in and around Tokyo. [...]
“There was no clue about the amount of radiation coming from the Fukushima plant or if it was spreading over 100 or 200 kilometres.
“If that was the case, Tokyo would be in danger. And prime minister Kan actually said that eastern Japan might not be able to keep functioning; that it might collapse.”
Professor Matsumoto says in the end, talk of tens of millions ["30 million people"] being evacuated was dismissed, with fears it would cause mass panic and chaos worse than the nuclear crisis itself. [...]
Enenews

Fukushima’s Contamination Produces Some Surprises at Sea, New York Times, September 27, 2011:
[Emphasis Added]
[... R]ather than being spread through the whole ocean, currents are keeping a lot of the [radioactive] material concentrated. [...]
While [Ken Buesseler, a scientist at the Woods Hole Oceanographic Institution, who in 1986 studied the effects of the Chernobyl disaster on the Black Sea] declined to provide details of the findings before analysis is complete and published, he said the broad results were sobering. [...]
The study also found that the highest cesium values were not necessarily from the samples collected closest to Fukushima, he said, because eddies in the ocean currents keep the material from being diluted in some spots farther offshore. [...]

arrivée à Paris je sais qu'évacuer Tokyo est pire que dire la vérité pour les politiques japonais.
Normal !
de plus les courants marins se chargeront de répandre la radioactivité. Normal aussi.

ainsi que :

La Chine veut y voir plus clair avant d'aider la zone euro 

 LONDRES, 29 septembre (Reuters) - La Chine ne peut prêter assistance aux pays lourdement endettés de la zone euro sans avoir un aperçu clair des solutions au problème de la dette souveraine, a déclaré jeudi le président du fonds souveraine chinois.

Jin Liqun, président du conseil de surveillance de China Investment Corporation (CIC), a également jugé que l'Europe devait supprimer les obstacles aux flux d'investissement et commerciaux en provenance de Chine et d'autres pays à forte croissance.
"Nous sommes en Chine préoccupés par la façon dont la situation évolue dans la région (zone euro)", a-t-il dit, lors d'une conférence. "La Chine ne peut (apporter son soutien) les yeux fermés. On ne peut attendre de la Chine qu'elle achète des (instruments) à haut risque de la zone euro sans avoir un aperçu clair des programmes de gestion de la dette". article complet
quelqu'un ici est il informé que nous ayons demandé l'aide des chinois industrieux ?
nous devons voter et vivre dans l'austérité pour bénéficier de l'aide gracieuse de la Chine ?
nous y réfléchirons.

sinon, rien, ...le 29/09. boff....
à Paris c'est l'été...et la pollution. normal aussi.

Affaire Karachi: Un document permet de faire le lien entre le contrat des frégates saoudiennes et le financement de la campagne de Balladur

toute l'histoire ou presque

bien sur ça n'a rien à voir avec les chinois et les japonais...KOIKE....
dirigeants corrompus de tous les pays unissez vous !
je vous fais des bizzzzzzzzzzous, car à la fin il ne restera que cela !