vendredi 29 juillet 2011

"qu'il est doux de ne rien faire quand tout s'ECROULE autour de nous..."

le $ cette nuit....

Jules Vallès


"Il existe de par les chemins une race de gens qui, au lieu d'accepter une place que leur offrait le monde, ont voulu s'en faire un tout seul, à coup d'audace ou de talent. "

Les Réfractaires
à méditer. est-ce possible ?
(Vallès : à lire !) 

Moody's menace d'abaisser la note de l'Espagne, six régions dégradées :



Le Premier ministre espagnol ose Luis Rodriguez Zapatero à Madrid le 30 décembre 2009
© AFP  Dominique Faget
L'agence de notation Moody's a annoncé vendredi qu'elle envisageait d'abaisser la note de la dette souveraine de l'Espagne, actuellement à "Aa2", en raison des difficultés budgétaires du pays, qui créent selon elle "une vulnérabilité croissante à la tension du marché".
Moody's a décidé vendredi d'abaisser d'un cran les notes de six régions espagnoles, dont l'une des plus puissantes du pays, la Catalogne, une décision qui reflète selon elle "la détérioration de leur situation budgétaire et de leur dette".
Les six régions sanctionnées sont la Catalogne, la Castille-la Manche, la communauté autonome de Murcie, la région de Valence, l'Andalousie et la Castille et Léon.
A l'issue d'une période d'examen de trois mois, l'agence pourrait baisser la note espagnole, déjà dégradée en 2010, mais cette baisse "devrait problablement se limiter à un cran".
Les deux raisons principales à cette décision sont "les pressions continuelles pour se financer auxquelles fait face le gouvernement espagnol" et la difficulté pour se dernier à appliquer une rigueur budgétaire du fait d'un "environnement de faible croissance" et de "l'écart budgétaire qui persiste chez de nombreux gouvernements régionaux".
Moody's estime que la pression sur Madrid pourrait être exacerbée par des craintes liées à l'accord européen d'aide à la Grèce qui a "créé un précédent" en impliquant le secteur privé et marqué un accroissement du risque pour les investisseurs détenteurs d'obligations de pays fragiles de la zone euro.
 
AFP le 29/07/2011
le système mue, mute.
il ne disparait pas. il se durcit, c'est tout, se concentre.
"regarde les hommes tomber"