jeudi 21 juillet 2011

Plouffffffffffffffffff.........................

Grèce: taxe bancaire improbable, défaut de paiement pas exclu


BRUXELLES - Le chef de file des ministres des Finances de la zone euro, Jean-Claude Juncker, a jugé très improbable jeudi l'introduction d'une taxe bancaire pour aider la Grèce et a appelé à éviter un défaut de paiement du pays qui ne peut être exclu.

Je ne pense pas qu'il y aura un accord à ce sujet, a déclaré M. Juncker, qui est aussi Premier ministre du Luxembourg, à son arrivée à un sommet des dirigeants de la zone euro à Bruxelles, à propos de l'idée d'une taxe sur les banques pour aider à financer un nouveau programme d'aide à Athènes.

L'idée a été promue par la France en particulier, qui y voyait un moyen de répondre à l'exigence allemande d'une contribution des banques au prochain plan de sauvetage promis à la Grèce, sans que cela ne provoque un défaut de paiement du pays, aux conséquences imprévisibles.

Une source diplomatique européenne a confirmé à l'AFP que cette option n'est plus sur la table des discussions après la réunion mercredi à Berlin entre la chancelière allemande Angela Merkel et le président français Nicolas Sarkozy.

Devant les journalistes, M. Juncker n'a pas exclu la possibilité d'un défaut de paiement partiel de la Grèce. On ne peut jamais exclure une telle possibilité, mais tout devrait être fait pour l'éviter, a-t-il dit.

Il a assuré que l'euro n'est en danger malgré les fortes turbulences provoquées par la crise de la dette ces dernières semaines. Cela reste une monnaie stable, a-t-il assuré.

Mais nous avons besoin d'une solution globale pour la Grèce afin de mettre le pays durablement à l'abri, a-t-il demandé.

Il n'a pas voulu donner de détails sur les solutions envisagées en faveur de la Grèce. Mais les solutions qui sont à l'étude ne sont pas si éloignées que ça des euro-obligations, un concept de mutualisation des emprunts publics entre pays de la zone euro qui reste tabou pour l'Allemagne en particulier.


(©AFP / 21 juillet 2011 11h17)

La croissance ralentit en juillet, plus bas depuis 2 ans :




Des ouvriers travaillent sur la ligne d'assemblage de Mia Electric à Cerizay, le 28 juin 2011
© AFP/Archives  Alain Jocard
La croissance de l'activité en France a ralenti en juillet pour le 3e mois consécutif, à 52,8 points contre 54,9 points en juin, ce qui correspond à un plus bas depuis août 2009, selon l'indice PMI publié jeudi par le cabinet Markit.
"La crise financière de 2008/2009 mise a part, les dernières données de l'enquête suggèrent en effet la plus faible expansion de l'activité globale depuis la troisième guerre du Golfe en 2003", souligne Jack Kennedy, économiste chez Markit, cité dans le communiqué
AFP le 21/07/2011

Fed Preparing For US Default Says Plosser

Tyler Durden's picture

That giant whooshing, and humming, sound you hear are all the printers at the basement of Marriner Eccles getting refills and start the warm up process. Because according to the Fed Charles Plosser the Federal Reserve is actively preparing for the possibility that the United States could default. Which can only mean one thing: an immediate paradrop of millions of $100 bricks to every man woman and child in the US since as we all know by know Tim Geithner has repeatedly confirmed the Treasury has absolutely no default plans. None.
.....

défaut mondial, situation inconnue.............................................aucune solution....la guerre ?