jeudi 14 juillet 2011

Crise financière et Fin des Nations (14 juillet 2011)


 dettes, blabla, agences de notations blabla, USA blabla, Grèce, Irlande blalbla =


"Face à ces difficultés, la perspective d'une nouveau programme de soutien à l'économie américaine, évoqué par le président de la banque centrale américaine (Fed), Ben Bernanke, n'apparait pas suffisant pour aider les marchés.

En Europe tous les investisseurs ont désormais les yeux tournés vers les dirigeants de la zone euro. L'Europe doit parler d'une seule voix et prendre des décisions courageuses rapidement, tel est le sentiment qui prévaut dans les salles de marché."

article complet 
donc, à la rentrée : une Europe calquée sur l'état fédéral américain.
la bourse de New York et la bourse européenne  sont déjà dans le même "bureau".donc l'essentiel est déjà en place !
quelques impôts de plus pour "frais de fonctionnement". 
disparition totale des états/nations européens.
quel passeport aurons nous ?
aux armes, citoyens !