jeudi 28 juillet 2011

Bon appetit ou la fin du cholestérol !

"En dépit de la hausse de la demande, le total des surfaces cultivables diminue, la croissance des rendements baisse et la demande de denrées agricoles destinées à produire des biocarburants augmente. L'homme doit en outre tenter de minimiser les effets néfastes du changement climatique et s'adapter à ce phénomène."


"Le changement climatique ne fait qu'accroître les menaces auxquelles est confronté le secteur, qui doit déjà intégrer le double impact de la hausse de la demande et de la diminution de l'offre, mais ce phénomène sera également une source d'opportunités d'investissement tout au long de la chaîne de valeur et les prix des denrées alimentaires seront très volatils au cours des décennies à venir."

"Les stocks mondiaux tendus de nombreuses cultures clés rendent le système agricole fragile en cas de perturbation. Nous pensons que les prix vont rester à des niveaux élevés tout au long de l'année 2011 
AOF le 28/07/2011 la totale



traduc.wendy : manger peu et pour très cher ! je crois que certains en ont déjà fait l'expérience.