mardi 19 avril 2011

Radiations : de la Vie à la Mort !

le champ magnétique fout le camp !
on est vraiment cernés par les radiations !


si je dis ça avant de dîner, c'est pour une meilleure digestion.
puis : le champ magnétique qui se déplace, pépère, ce qui peut expliquer les hécatombes d'oiseaux :


du champ magnétique qui disparait à l'inversion des pôles :



 Conclusion :
Champ magnétique et nicolas Tesla :
La terre grossirait et cela viendrait de l'action des particules cosmiques qui agirait sur le coeur de la planète. Dans cette video, on voit le professeur Allemand Miles qui continue les travaux de Tesla. Lui, pense que la terre va basculer.

suite sur you tube ! suivre les flèches.

je suppose que si le champ magnétique disparait nous exploserons !!! de joie ????
N.B. :

Rayonnement Cosmique

Des électrons, protons ou noyaux plus complexes de hautes énergies sont produits dans un grand nombre d'évènements astronomiques (e.g., explosion de supernova) et traversent l'univers ; on les appelle les rayons cosmiques. Certains d'entre eux atteignent la Terre, et en collisionnant sur les noyaux composants notre atmosphère, forment d'autres particules (les pions, les muons). Ces particules ralentissent et/ou disparaissent en heurtant d'autres noyaux. Ainsi, plus on prend de l'altitude (montagne, avion) plus on est soumis à ces rayons cosmiques (c'est un problème important à prendre en compte pour les vols spatiaux). Ces particules très énergétiques nécessitent plusieurs centimètre de plomb pour être arrêtées. Ces particules peuvent provoquer des mutations génétiques importantes. Bien qu'elles soient dangereuses en très grande quantité, elles sont néanmoins indispensables à la diversification de la vie et donc à son maintien. 

Le rayonnement cosmique est le flux de noyaux atomiques et de particules de haute énergie (c'est-à-dire relativistes) qui circulent dans le vide interstellaire. On désigne également aujourd'hui les « rayons cosmiques » sous le nom d'astroparticules.
Certaines de ces particules, de sources solaire, galactiques ou extragalactiques peuvent nous traverser, interférer avec l'ADN, traverser la roche et les bâtiments et profondément pénétrer les sol et sous-sol planétaires.
L'étude du rayonnement cosmique a commencé au début du XXe siècle avec les travaux de Victor Hess.
wikipédia
c'est nous les zitis.....