mardi 19 avril 2011

Areva se fait l'Asie


Manifestation contre un projet Areva en Inde : les tirs de la police font un mort

Six réacteurs doivent être construits sur le site de Jaïtapur, sur une zone sismique. La population est sceptique après la catastrophe nucléaire japonaise.
La police a tiré sur des opposants à un projet nucléaire du géant français Areva à Jaïtapur, dans l'ouest de l'Inde, faisant un mort, ont annoncé lundi 18 avril la police et les autorités locales.
 Six réacteurs doivent être construits

Areva et la société publique NPCIL (Nuclear Power Corporation of India Limited) ont signé deux accords-cadre pour la construction de deux réacteurs EPR, pendant la visite en Inde du président français Nicolas Sarkozy en décembre.
Au total, six réacteurs doivent être construits sur le site pour une production d'énergie de 9.900 mégawatts (MW).
Ce projet avait déjà provoqué des manifestations au sein de la population locale, dont de nombreux pêcheurs et paysans qui devront déménager pour laisser la place à la centrale et qui ont rejeté des offres d'indemnisation.
Ces habitants craignent de voir leur pêche contaminée et de perdre leurs terres agricoles.
 http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/planete/20110419.OBS1517/manifestation-contre-un-projet-areva-en-inde-les-tirs-de-la-police-font-un-mort.html