mardi 29 mars 2011

l'Alybie de l'eau : quand la réalité dépasse la fiction !

L'eau de la centrale de Fukushima pollue désormais l'océan 

A l'intérieur de la centrale, cette eau est devenue radioactive, contaminée en iode et en cesium dans des proportions mortelles pour les sauveteurs qui travaillent sur place et qui pataugent dans ce qu'on appelle "des flaques" qui sont en fait des litres d'eau pouvant parfois atteindre un mètre de haut et qui innondent les salles des machines toujours à l'arrêt.
Les spécialistes pensent que le corium -c'est-à-dire le combustible nucléaire- aurait transpercé l'énorme socle de béton sur lequel est construite la centrale et qu'il s'enfoncerait désormais dans la roche sur laquelle elle a été bâtie. Une nouvelle voie de contamination radioactive de l'environnement se formerait actuellement en passant par les nappes d'eau du sol où l'eau radioactive rejoint directement la mer.
Il faut maintenant compter sur les courants pour disperser la pollution en mer... et les courants la poussent, pour l'instant, vers le Nord.


Philippe Renaud, directeur de laboratoire à l'Institut de radioprotection et de sécurité nucléaire, l'IRSN
Des traces d'iode et de césium contaminant les sédiments et les matières en suspension y resteront pendant des décennies et contamineront la chaîne alimentaire. Quelque 25 ans après Tchernobyl, on retrouve encore aujourd'hui des traces dans les sédiments méditerranéens et dans les moules ...
Par RFI
 
les nappes phréatiques, les océans, les vents, les pluies.....130 millions de japonais., 
7 milliards d'humains,  les animaux...désertification...
changement climatique...agriculture...élevage...

on va avoir grand besoin d'eau potable, dessalée, épurée, nettoyée....
payée, consommée...