mardi 15 octobre 2019

Zemmour-Sifaoui.

On connaissait Zemmour, on a fait connaissance avec Sifaoui.


C’est clair maintenant. Ce débat fut instructif.

On comprend mieux ce qu’est l’islam modéré républicain !


Nos vieilles installations nucléaires.

Source

Au vu de la qualité des maintenances et de l’âge de nos centrales ainsi que du manque de formation des nouveaux ingénieurs nous ne sommes pas à l’abri d’un accident incident.



Sic :

le gestionnaire de réseau de transport d’électricité (RTE) a dû débrancher une vingtaine de sites industriels, gros consommateurs d’électricité, sur les coups de 21 heures. Selon le journal Les Echos, cette mesure d’urgence était ici nécessaire afin d’éviter un black-out national.
Le système électrique français était mis à mal en début de semaine du fait d’un déséquilibre entre la production et la consommation d’électricité. 
La raison principale est l’arrêt inopiné d’un réacteur EDF dans une centrale du nord de la France, à un moment critique de la journée, précise RTE.
Inopiné ? 
L’Inopination n’etait pas vendue avec le nucléaire ☢️ 
Ni la facture salée des EPR : Source

Déstabilisation générale en temps de guerre.

Vous la sentez, là, la guerre ? Intérieure et extérieure.

Notons que « les systèmes complexes » deviennent d’une simplicité déconcertante parfois.

Ce qui me permet d’entrevoir une solution à l’épée pour trancher les noeuds gordiens.

Trump envoie des soldats en Arabie parce qu’il sera payé en retour contrairement à n’importe quelle de ses interventions en Syrie. Simple.

Maintenant la France attend les chinois ou les russes pour remettre un peu d’ordre sur le territoire.

Je ne vois que ça.

J’ajoute ce que je constate chaque jour et ce que d’autres me rapportent : « plus rien ne fonctionne dans ce  pays ».

La dématérialisation n’était que la vitrine de la deresponsabilisation.

L’Afrance vous salue bien. Le premier qui mettra l’ordre nécessaire aux échanges débloquera la situation.

La première conséquence du désordre est toujours économique. Le chômage français ne risque pas de baisser.

Chercher le pognon vous aurez les coupables de la déstabilisation organisée.

Car, à ce point là, c’est une attaque délibérée.

Humour quand même :

LOL ! Blason : Il parle d’une équipe sportive de la Nouvelle Orléans ! 😂😂😂

Le synode du n’importe nawak :

https://www.atlantico.fr/decryptage/3580909/le-synode-de-l-amazonie-ou-l-adoration-de-la-foret-samuele-furfari

Les intermittents du spectacle partout :

https://www.dailymail.co.uk/news/article-7566515/Extinction-Rebellion-files-reveal-climate-zealots-paid-400-week.html

Des dingues déglingués mis en image et parfois portés aux nues, de pauvres malades comme héros :



Ces gens sont au mieux pervers et au pire schizophrènes. Pour le moment ils mettent leurs index dans des fleurs, demain ils pourraient devenir extrêmement agressifs.

Ou finir comme les adeptes du temple solaire. C’est juste écœurant.







dimanche 13 octobre 2019

Hagibis a rencontré Fukushima.





Le ministre coréen de la pêche s’inquiète des eaux irradiées de Fukushima relâchées dans la mer.

Ici

Une idée de la situation en français

En français mais protégé.

Source :


Le cycle de l’eau...toussa...


NB : Dépistage du cancer de la thyroïde à Fukushima : 13 nouveaux cas. On arrive donc à un total de 231 cas de cancer de la thyroïde suspectés chez les jeunes de Fukushima, dont 174 confirmé par une intervention chirurgicale.




Cartographie des kurdes 2003-2019.


2003. (Spéciale attention aux pays en « Stan ».)

Source , 1990 :




Peuple sans Etat, les Kurdes, une minorité dont le nombre est estimé entre 25 et 35 millions de personnes, sont principalement présents en Turquie, en Irak, en Syrie et en Iran. AFP :


2019.

(AFP...AFP...AFP...AFP...AFP...) la cartographie au service de la paix.

Grande-Synthe : camps de survivalistes.



(09/10/19).



Fatima passe ses journées à arpenter les bois à la recherche des distributions de nourriture.

Plusieurs associations se relayent pour distribuer des repas tout au long de la semaine. 

....des petits-déjeuners sous une pluie battante. Jusqu’à 150 personnes se présentent à chaque fois. Sur la table : du pain, de la pâte à tartiner, du thé, du chocolat chaud et des bouteilles d’eau.

. “Dans les bois ils n’ont même pas de quoi boire, il n’y a aucun accès à l’eau potable”.

Il n’y a pas non plus de sanitaires. “Cela fait 25 jours que je n’ai pas pris une douche...... fait les cent pas sous une bâche grossièrement tendue en attendant que la pluie se calme.

Les gens sont dans l'humidité toute la journée, leurs vêtements restent mouillés, impossible de se réchauffer dans ces conditions. Il fait si froid que la plupart reste éveillé la nuit autour d’un feu. Ils font des siestes parfois la journée mais ils sont tous globalement épuisés.”

 “Il fait tellement froid la nuit qu’on se tient chaud en se collant les uns aux autres, on est obligés de se faire des câlins !”.

Beaucoup refusent de rejoindre les centres d'hébergement, par peur des autorités, surtout. “Ceux qui ne montent pas dans les bus sont souvent dublinés, ils ont peur d’être expulsés.

Source

Et là, ce n’est que le côté sympa des choses...

....alors, les climato Rébellion ? on vous attend !

C’est le moment de défricher et de planter des pommes de terre, bios bien sur ! 
Qu’attendez-vous Place du Châtelet ou Rue de Rivoli ? 

À vos bêches, à vos râteaux !

Les bois sont occupés ou le seront. Ainsi que les maisons vides en ruralité. 

Pensez à bien isoler !

Les gens ne se rebelleront que lorsque leur propriété sera menacée.

Notons que la propriété est plus importante que la sécurité des enfants.


FFF, le ridicule ne tue pas.


(Les kurdes, Archive)

Le président de la F.F.F indique que "la musique De La Marseillaise sera très forte pour couvrir les sifflets" lors de la rencontre France - Turquie prévue ce lundi soir.

"On est en contact avec le ministère de l'Intérieur car il y aura beaucoup de Turcs. Certains font le déplacement, d'autres vivent en France ou en Europe, et tous ne partagent pas la même vision politique, a prévenu Noël Le Graët le président de la FFF dans le JDD. Il peut y avoir des réactions, l'ambiance peut être tendue". Source

Rien à ajouter.

Tunisie : la démocratie en marche.

Président élu....islamo compatible et soutenu par les Frères musulmans...Enhada.


NB : on ne dit plus « islamiste » mais « conservateur ». 

Ok ? 

😂😂😂

Une source

La presse est plus frileuse avec ces élections tunisiennes qu’avec la prise de Ligones....

Quant à Kais Saied, il a « osé ce que personne en Tunisie n’a osé jusqu’à présent. Le fait de parler de la Palestine ce soir et d’en faire une priorité en est un exemple ».

Source

(On attend maintenant les élections algériennes. ..........)

« L’ennemi intérieur ».

Le 13 octobre 1307, Philippe IV dit le Bel, roi de France, fait arrêter tous les Templiers qui se trouvent en France.
Ils sont accusés d'hérésie. Cet acte fait encore parler de lui, sept siècles après qu'il s’est passé.



(En clair, lui, il a pris la caisse sans bla-bla).

L’ennemi intérieur c’est toujours l’ennemi extérieur qu’un traître a fait pénétrer dans la cour du château moyennant espèces sonnantes et trébuchantes.

Historiquement le traître finit dans les douves quand la guerre pour les réserves alimentaires entreposées dans la cour est terminée et que l’ennemi est re-bouté hors des murs d’enceintes.

Quand l’ennemi, par définition extérieur, gagne le combat pour les richesses il devient le nouveau maître du château, extermine les villageois, s’accapare leurs biens et déclare qu’ainsi le monde sera plus juste.

Quand il n’y a plus de château fort, tous les autres deviennent des ennemis en puissance, chacun est seul à défendre son balluchon sur les routes devenues dangereuses car les gardes sont en déroute.

Le seul ennemi intérieur c’est le traître. L’ennemi, lui, défend ses intérêts ce qui est bien naturel.

samedi 12 octobre 2019

L’implacable descente aux enfers.

Après avoir perdu Nôtre-Dame, subi des incendies quasi quotidiens de sites industriels Seveso ou non, accepté les mutilations infligées aux GJ, subi le niveau de chômage, les baisses de salaires et la hausse des taxes, la saleté de la capitale anciennement pourvoyeuse de devises...







Nous savons que :

-Notre police est incapable de préserver notre sécurité, car noyautée de l’intérieur.

-Nos médias ne sont que le reflet des dépêches AFP ou Reuters ou AP et qu’aucun journaliste français ne vérifie ses sources. Tout en dénonçant des « fakes news ». Où il y a de la gêne...etc...

-Le gouvernement français s’est fait remettre à sa place via l’affaire Goulard. Au fond de la classe.




Le paysage actuel ressemble à une accélération du délitement, à un pays de troisième zone.

Ce genre de pays dans lequel entrent les investisseurs, « achètent » quelques hectares de terre, les clôturent et font pousser des cannes à sucre, surveillées aux fusils, coupées à la machette pour 1$/jour.

L’ennemi intérieur aurait rencontré un ennemi extérieur que cela ne se passerait pas différemment.

Je ne crois pas une seule seconde que l’AFP se soit fourvoyée. Elle a donné une information, a minima tronquée, en sachant parfaitement quelles en seraient les conséquences.


France inter :

Fabienne Sintes (@FabSintes)
Découvrir les réseaux qui ont aidé Dupont de Ligonnes va nous en apprendre de belles ! Les faux papiers, l’hébergement, la chirurgie ... #HistoireDeFou









Ça s’appelle propagande. Les fakes sont des instruments de propagande.

Je ne crois pas une seule seconde que la police française ait mis 18h pour arriver en Écosse, ni qu’il faille plus de 24 h pour déterminer un ADN dans certains services de police.

La France est sous le feu de l’ennemi qui avance masqué.





Je rappelle que la Turquie est l’heureuse dépositaire des armes américaines « oubliées ou perdues » par les USA quand ils se sont retirés de leurs bases. Que la Turquie est dans l’OTAN. Que le Yémen a  été avalé par un trou noir, que l’Irak est sous tensions internes. Que l’Iran dit tout et son contraire depuis des semaines. Que les russes atomisent les océans en silence. Que la Californie, l’état le plus riche du monde, est en feu continu depuis juillet. Que l’économie mondiale ne tient que par les échanges globaux.

La guerre est par définition mondiale dans un monde globalisé.



Cieux de Californie et du Japon, roses de dioxyne, entre incendies et ouragans :



Une allumette suffira ou un mégot de fumeur étourdi.