samedi 13 juin 2020

USA : la CHAZ amorce la réparation.

Source

10$ seront donnés par chaque blanc à une personne de couleur.

Sinon, ils quitteront la république autonome.

Quelques saynètes ci-dessus. 

7 commentaires:

  1. La CHAZ est organisée et alimentee en sous-mains par des groupes très discrets. Le potager c'est juste de la com. Des légumes et du terreau apportés là pour faire croire à une ZAD. De même les barrière, les vigiles, le lettrage black lives matter les wc de chantier demandent une organisation onéreuse très pro qui n'est pas le fruit du hasard.

    En réalité s'ils étaient autonomes en 24h ça aurait dêgênêrê en tuerie vu le nombre de drogués concentré sur place s'il n'existait pas un flos continu d'e doses qui arrivent gracieusement. Car, ne soyons pas naïfs, si on concentre des junkies dans un quartier et que les habitants normeaux dégagent ils n'ont aucun moyen de se payer leur drogues.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les drogués, d’après ce que je connais de l’humain, sont déjà partis !

      Ils sont toujours là où il y a de l’argent. Ils ont suivi les plus « riches » qui, eux, ont quitté la zone !

      Aujourd’hui, ils ne doit rester à l’intérieur que les plus politisés.

      La formation d’une sorte de cour des miracles n’est pas adaptée aux USA de 2020.

      Peut-être que les marginaux reviennent dormir dans des lieux nouvellement volés mais eux, sont tenus par trouver des $ et pas seulement 10 !

      C’est une farce pas une épopée.

      Supprimer
  2. 10$ ? Ça me va absolument ! Parce que j'ai l'impression qu'avec les impôts actuellement ça me coûte plus que 10$...

    RépondreSupprimer
  3. L'idéologie qui pointe son nez hideux derrière ce 'mouvement populaire' qui n'est qu'une farce s'en prend à un principe politique essentiel qui a précédé la democratie et qui, on se demande bien pourquoi, n'est plus ensseigné en occident :

    L'isonomie.

    L'isonomie a été introduite par Clisthène et a pavé la route vers la démocratie. C'est le principe qu'on décrit aujourd'hui comme l'égalitê de tous devant la loi.
    (iso = égal nomos = loi)

    Ce principe rare dans l'Histoire est la fondation qui permet tout régime démocratique.


    Orwell nous a expliqué comment les communistes sapent ce principe dans la ferme des animaux : "Tous les animaux sont égaux, mais certains sont plus égaux que d'autres"

    L'erreur est de croire que cette volonté d'inégalité vient d'une partie du peuple. Que ce seraient les noirs, les femmes, les LGBT qui l'ont conçue et voulue.

    C'est faux. Elle a été précédé par l'inêgalité d'en haut. Celle des banquiers.

    A partir du moment où les banques centrales, qui ne sont rien de moins que les soviets des banquiers, ont acquis le droit régalien de battre monnaie, le reste d'entre nous est de facto déclassé et à la merci de ces surhommes.

    On l'a bien vu (et pas que nous les Grecs) à chaque fois qu'un référendum a été annulé, qu'un gouvernement été renversé, un ministre de l'économie prié de dégager ou un chaine de TV nationale fermée sur ordre de Bruxelles.

    Il s'agit maintenant de faire entrer cette inêgalité dans la normalitê de monsieur tous les monde et on va nous faire un spectacle son et lumière de la naissance de cet authentique "mouvement populaire" qui réclame à corps et à cris l'instauration de l'anomie.



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien ce commentaire. :)

      Je pense la même chose mais dit différemment.

      Supprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.