mardi 9 juin 2020

Le Sénat bloque le porno en ligne.

Source 1

Source 2

Le Sénat adopte le blocage des sites pornos, inspiré de celui des jeux d’argent en ligne. Une disposition contre les violences conjugales.

Le président du CSA se verra reconnaître une nouvelle compétence sur le web. Il adressera une mise en demeure au site X ou Y qui aura 15 jours pour interdire l’accès aux mineurs.

Comment ? En imposant un paiement par CB ou en choisissant FranceConnect par exemple.

Suggestions faites en exposé des motifs de l’amendement LR inscrit après l’article 11.

De plus, prévient déjà l’art11, les simples déclarations de majorité ne seront pas suffisantes.

Se constituera ainsi une longue liste noire des sites pornos qui vont « disparaître » des écrans FR (sauf via moteurs/FAI alternatifs et VPN).

« L’adoption de cet amendement permettrait de mettre en œuvre l’engagement que le président de la République avait pris, le 20 novembre 2019, lors d’un discours prononcé à l’Unesco il avait donné six mois aux acteurs de l'internet pour mettre en place un contrôle parental par défaut, sans quoi il serait nécessaire de légiférer » explique l’exposé des motifs.

Youporn, pornhub, sites pros, sites amateurs...tous concernés.

Ceux qui apprécient le porno (qui est légal en France) devront, sauf VPN, utiliser leur carte de paiement en ligne.


Ça soulagera la bande passante.
:)