jeudi 25 juin 2020

"Chroniques Insulaires". 2030. Chapitre IV.

Géocédille, Auteur. Merci !
"Le Mur".






Après avoir subi plusieurs razzias, les métropoles d'Europe occidentale se sont barricadées.
Le signal de l'action fut le lynchage par la foule en colère du maire de Londres, Lord Azou Hamba al-Masri, après qu'il eut qualifié la demande de sécurité des londoniens de privilège frivole de nantis pour justifier l'absence de toute réaction.



A Paris, Josette Hispano, présidente de la République depuis que la République se limitait à Paris lança la construction d'un mur sur le tracé du périphérique qui était déjà en chantier depuis l'abolition de la voiture individuelle et le projet « Domolib ».

« Domolib » était le fer de lance de la nouvelle société de services qui devait résoudre tous les problèmes qui s'étaient accumulés depuis des décennies. L'idée était de construire un million de logements collectifs gratuits sur l'emplacement même du périphérique désaffecté. 

Un bâtiment unique, titanesque, protéiforme, de 40 étages qui devait faire le tour de la capitale et s'élever sur 40 étages. 

Sur le papier, il produisait sa propre énergie, collectait l'eau de pluie et la rendait potable, incorporait son propre réseau de circulation horizontal Hyperloop, ses réfectoires collectifs, ses salles de sports, ses jardins verticaux produisant assez de nourriture non seulement pour ses usagers mais aussi pour le reste de la population urbaine. On devait y loger des milliers de migrants, de sdf, de rmistes dans des appartement scrupuleusement identiques utilisable à la demande pour une somme modique. 

L'offre allait du 4 pièces pour familles nombreuses à la cellule de repos pouvant accueillir une personne allongée inspirée de certains hôtels japonais



La première tranche qui a été achevée en 2023 fût le tronçon du périph qui traversait le bois de Boulogne. Les premiers abonnés-résidents de Domolib' souscrirent très rapidement avec enthousiasme. La nouvelle société inclusive tenait sa succès story et elle était française!

Mais assez vite, les problèmes surgirent. Les migrants ne comprenait pas le concept de logement à la demande. Les ONG leurs avaient expliqué qu'ils avaient un droit au logement et ils refusaient de restituer les lieux à la fin de la location journalière. On décréta donc que c'était gratuit pour eux, ce qui donnât le signal du squat généralisé.

Sans rien dire, les blancs, bien que progressistes, désertèrent le service. 

L'odeur laissée par les SDF, les seringues et capotes usagées qui trainaient et la possibilité de payer pour un logement squatté eurent raison de leur enthousiasme de principe. 

Les serrures numériques avaient été hackées et une série de viols et de vols avec barbarie avaient fait la une des sites d'information. 

Domlib' passa du statut de projet phare de la nouvelle société de la diversité à celui de démonstration patente du privilège blanc. 

Les revenus des Domolib' fondirent comme neige au soleil et l'entretien avec. Aucun des services intégrés ne fonctionnait plus. Les résidents commencèrent a couper les arbres du bois de Boulogne pour se chauffer à l'hiver 2025.

C'est à ce stade qu'il fut décidé de transformer le reste de l'ouvrage inachevé en mur d'enceinte pour protéger la ville-monde des razzias. 

Rungis étant tombé aux mains du Califat d'Ile-de-Fronce la mairesse-présidente a du accepter de payer un tribut de vassalité au calife Jamel. 

Elle lui avait proposé de lui céder les entreprises Vélib' et Domolib' mais le calif Jamel avait fait savoir dans un sketch diplomatique que le tribut, qu'il avait présenté comme étant 'la nouvelle économie de sévices' serait constitué de 72 blanches vierges de moins de 25 ans et une tonne d'or en échange de l'accès au marché de Rungis à l'eau courante et à l'électricité, bien qu'en réalité il ne sut pas précisément comment les couper. 

Hispano avait perdu la présidence quand après la mise en place de 'l'économie de sévices' on s'est rendu compte que le marché de Rungis avait été fermé et que le ravitaillement n'y arrivait déjà plus.

Elle fut remplacée à la présidence de la république par Rachida Tapie dans l'espoir que ses origines amadouerait le calife Jamel. Les négociations tournèrent mal et le Calife Jamel, après l'avoir faite décapiter sans façons, avait renvoyé sa tête aux parisiens.

Depuis Paris livrait les 72 blanches et la tonne d'or annuelle sans retard pour avoir l'eau et l'électricité.




......

7 commentaires:

  1. Et pendant qu'à Paris les derniers intersectionnels se crêpent le chignon avec les islamo-racailles résiduels, les centrales nucléaires, thermiques, les barrages, le réseau électrique, téléphonique, d'adduction d'eau, de gaz, internet, la téléphonie mobile, les sites SEVESO, les stations d'épuration, le ramassage des ordures, les aéroports, les ports, les gares, les trains, l'essence, .... ont tiré leur révérence.

    En cas d'effondrement, ce sont toutes nos merveilleuses réalisations technologiques qui se retourneront contre nous.

    Les nuages radioactifs feront le ménage.

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'effondrement est en route avec le basculement des cerveaux qui s'est opéré pendant le confinement.

      Rien n'a changé mais ...tout a changé.

      Nous voyons bien que tu as compris la situation mais tu n'en mesures pas les implications pour toi.

      La technologie est un "détail" , un petit détail.

      Notre mutation est bien supérieure à ces béquilles .

      Un peuple ancien a vécu dans le Pacifique . Bien avant les Atlantes il a eu de grands moments sans technologie. Les voyages , les sciences ont été bien au-delà de notre monde actuel.

      Le grand basculement qui s'opère maintenant est le balayage des mémoires atlantes , de leurs technologies, et de leurs violences.

      Tout va s'effacer . Les mémoires vont être modifiées.

      Inutile d'en rajouter , car c'est contreproductif envers le monde qui se profile.

      La logique du pire va s'effacer.

      bien à toi mon ami
      K

      Supprimer
    2. C'était juste un ajout matériel au scénario de l'effondrement, qui ne prend pas en compte la dimension spirituelle de ce qui se passe, ni ne prend en compte les civilisations qui nous ont précédées.

      Il y a 11500 ans, un satellite faisait le tour de la terre, géré depuis Tiahuanaco, décrit dans "the great idol of Tiahuanao", Bellamy & Allen.

      Ils ont traduit les glyphes que les espagnols n'avaient pas détruit.

      A cette époque, la ville était au niveau de la mer.

      Elle coula au fond de l'océan, y passa 4500 ans avant de remonter à son altitude actuelle.

      La modification des mémoires, ....

      A ICA, les survivants ont bien essayé en gravant sur des pierres tout ce qu'ils avaient perdu.

      Mais on dirait que t'espères un genre de Parousie ?!

      Tof

      Supprimer
    3. L'épisode de basculement est une première dans l'histoire humaine sous cette forme.

      Auparavant il fallait des guerres ou des catastrophes climatiques pour modifier les croyances à partir du choc émotionnel.

      Dans cette nouvelle émotion mondiale il y a une émotion douce (sic) . Ce n'est pas évident pour les victimes (sanitaires ou économiques).

      Ce choc mondial (orchestré ou pas , peu importe)arrive dans une période mixte où les radiations se multiplient en provenance de l'espace et de nos technologies.

      Notre mutation est irrévocable quoiqu'en disent ceux qui croient possible de retrouver le "monde d'avant".

      Ce n'est pas une parousie mais une possibilité d'accès à une base de données phénoménale de toutes les expériences humaines individuelles à travers le temps.

      Imagine que tu puisse demander à ton programme perso de te visionner les valeurs et les compétences que tu as acquises dans tes anciennes vies?

      C'est le scénario qui existait à une époque ancienne pour certains initiés.

      Maintenant notre fréquence permet cet accès à tout un chacun qui "s'autorise" à le demander.

      Tu comprends peut-être maintenant comment la course à l'échalote du couillonavirus est dérisoire. Ce sont ceux qui sont restés coincés dans le passé ....

      Ce n'est donc pas en gravant ce qu'on a perdu , ni en lisant les scripts d'un passé collectif.

      Ce sont les faits persos et validés par chacun qui peuvent maintenant être téléchargés .

      C'est une autre vision qui efface tous les outils de contrôle et de pouvoir qui s'agitent en ce moment.

      K

      Supprimer
  2. Dernier épisode de la saga ; "ZARDOZ"

    RépondreSupprimer
  3. Je reposte la suite ici...

    Devant l'impasse, Paris entraina les autres capitales mondiales à proclamer une 'Union Globale' qui remplaça l'ONU et l'UE dont les sièges respectifs furent transférés à Jérusalem. Le palais de l'Elysée ayant été transformé en un Centre de Célébration Permanentes des Fiertés Noires LGBT par l'Acte de Dédommagement Perpetuel Des Contritions de la Blanchitude par lequel tous les bâtiments historiques Francais avaient été cédé à diverses organisations de victimes intersectionnelles reconnues d'utilité compassionelle. Ainsi finit la République Française, si on fait exception de la proclamation à Chamalières d'une éphémère République Française par Valéry Giscard Destaing avant qu'il ne meure de vieillesse quelques mois plus tard.

    A Paris, malgré l'instauration de la gouvernance mondiale, le ravitaillement demeurait erratique et la famine avait transformé le mur de protection périphérique en enceinte de prison. Les animaux domestiques disparurent étrangement. La Commission Globale rendit le véganisme obligatoire après que les algorithmes aient détecté une baisse conséquente de la mise en ligne de nouvelles videos de chatons.
    Puis il y eu l'exode des vieux après l'adoption par le comité éthique mondial du principe du libre choix de l'euthanasie par algorithme. Le principe en était le déploiement d'un algorithme destiné à aider déterminer les personnes éligibles au protocole de sédation profonde pour une fin de vie digne et sans souffrance. Les décisions de l'algorithme permettant de se passer de l'avis de l'interessé, de la famille et d'un comité de médecins. L'exode commença quand le personnel soignant de l'hôpital da la Pitié à Marseille révélèrent qu'une évolution de l'algorithme sélectionnait tous les patients de plus de 65 ans non solvables. Les personnes âgées qui le pouvaient s'enfuirent des centres urbains pour se cacher dans les bois et les montagnes. La sentence de l'algorithme bloquant leur vie nulérique, il se retrouvaient sans moyens de payement. Les moyens de transports leurs étaient Inaccessibles et la fuite à l'étranger impossible sinon par la mer. Les personnes approchant de la soixantaine se mirent à 'oublier' de rentrer de destinations lointaines. Le prix des vols vers les pays du tiers monde, déjà très élevés, devinrent exorbitant. Un vol pour Cuba, la mythique, l'ile où, disait-on, le malheur n'avait pas frappé, se négociait pour votre poid en or. Bill Gates, Georges Sauros et Bernard Arnauld avaient tenté d'y demander l'asile mais Raoul Castro les avait fait arrêter sur le tarmac dès leur descente de jet et on n'avait plus jamais entendu parler d'eux. Certains disent qu'ils croupissent dans une des prisons du régime, d'autres qu'ils ont servi de nourriture aux poissons. Ce qui est certain, c'est que Cuba a depuis décrété un embargo contre l'Amérique du nord, le Chili National Socialiste et l'Europe et que les produits Cubains sont désormais réservé aux Cubains.

    https://youtu.be/_7QaEC9wjpQ

    A ce stade la portée des directives globales, c'est à dire de la loi se limitait aux centres urbains globalisées. A Paris même, cette portée ne dépassait en réalité plus guère les frontières du 7e arrondissement. La gouvernance globale régnait désormais sur un univers virtuel qui n'avait plus d'emprise sur la réalité du monde.

    Certaines villes-monde échappèrent même completement au contrôle de la gouvernance globale. Les survivants désertèrent Stockolm après le désastre de la politique de Chauffage Urbain Féministe Decarbonné et Inclusif. Depuis, la ville a été transformée en caravansérail spécialisé dans la vente d'esclaves blanches exportées mondialement via E-Bey, un service de vente en ligne d'esclaves et d'épices.

    RépondreSupprimer
  4. Que retenir de tout ça ?
    Que le socialisme est une abomination satanique. Le but du socialisme, l'unique objectif, c'est de détruire l'Église chrétienne. Si on garde ça en-tête alors tous les agissements de tous les socialistes à travers l'histoire s'expliquent de façon limpide.

    Le socialiste est corrompu jusqu'au fond de l'âme, un peu comme Morgoth de l'univers du Seigneur des Anneaux et sa seule obsession est de détruire ce qui est beau et vertueux.
    C'est pour ça par exemple qu'ils détestent les civilisations japonaise, coréenne et est-chinoise. Un seul mot d'ordre pour eux : l'Afrique.

    La défense des pauvres etc... ce sont des conneries. Les pauvres se sont toujours bien organisés entre eux pour se rendre service et s'aider
    Il y en a un sur ce site qui vit "comme un grec" et dont son coiffeur qui a un client par semaine a un meilleur niveau de vie que le cadresclave londonien ou parisien, dont les impôts servent à payer ceux qui decapiteront sa fille.

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.