jeudi 21 mai 2020

Ce virus encore inconnu.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/paris/grand-paris/covid-19-deux-mois-apres-leur-infection-nombreux-patients-presentent-nouveaux-symptomes-1831164.html




Ils se croyaient parfois guéris. Mais plusieurs semaines voire plusieurs mois après l'infection au Covid-19, ils sont des centaines de patients à ressentir des symptômes. Des atteintes très polymorphes que les médecins peinent encore à expliquer. 


Réponse inflammatoire inadaptée ? Trouble de l’immunité qui contribuerait à déclencher d’autres maladies ? Pour l’heure, aucune hypothèse n’est exclue et dans chaque hôpital, des équipes de médecins commencent à s’y intéresser. 
C’est notamment le cas à l’hôpital Saint-Louis dont les recherches portent sur les atteintes cutanées. Un travail qui ici comme ailleurs ne fait que commencer. 
Au Royaume-Uni, le professeur Paul Garner, spécialiste des maladies infectieuses à Liverpool a notamment raconté sur le British Medical Journal ses sept semaines passées à lutter contre le Covid-19. Sept semaines "effroyablement longues" comparées à des montagnes russes. 
"Le virus est certainement la cause de beaucoup de changements immunologiques dans le corps, de pathologies étranges que l’on ne peut pas expliquer pour le moment. C’est une nouvelle maladie. Une maladie très agressive pour laquelle aucun manuel n’a encore été écrit."



?


11 commentaires:

  1. Réponses
    1. La frontière nord avec la Corée du Nord !

      Politique !

      D'ailleurs, tout est politique dans cette pandémie.

      Le médical est finalement un point de détail.

      Tof

      Supprimer
  2. Oui, cet inconnu aux propriétés "miraculeuses" !

    Y'en a pour tout le monde et tous les organes.

    On a comme un pb avec l'électricité atmosphérique comme dit PDC, alors, les ioniseurs, c'est pas pour les chiens!

    Privilégier le haut de gamme vers 350 euro.

    Et dormez/vivez tranquille, les allergiques apprécieront en plus !

    Une bonne douche le soir, ça le fait aussi !

    Et manger de la barbaque grasse bien persillée, ça protège les artères !

    Fuyez les sucres.

    Quelques infos : Trump a félicité sa fille Tiffany pour son diplôme de l'Université jésuite de Georgetown.

    Lui, c'était Fordham, comme Fauci.

    Sujet aux USA: Obamagate, Bidengate, ...

    Obama a détourné tous les moyens US (CIA/FBI/DOJ/NSA) pour espionner Trump et faire tomber Flynn.

    Se voyant pris, ils ont monté le dossier russe.

    Guerre civile en vue aux USA.

    Nixon peut aller se rhabiller !

    En plus, le Watergate n'était pas ce que les gens pensent. Nixon voulait coincer les démocrates sur leurs dossiers pédocriminels.

    CRAMON, priceless : "Je crois que notre génération (G) doit savoir que la Bête et l'évènement est là et qu'elle arrive" :

    https://www.fawkes-news.com/2020/05/macron-sourire-aux-leves-je-crois-que.html

    Essais nucléaires années 60, ce qu'on a pris in vitro, pour les plus de 50 berges :

    https://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-8315797/Cold-War-atomic-bomb-tests-Nevada-changed-rainfall-patterns-UK.html

    La génération atomique !

    Aujourd'hui, c'est en plus chimie fine et ondes.

    Sinon, ben la société, elle est toute cassée.

    Notre civilisation se résume désormais à ces files de camions qui alimentent encore nos villes.

    Prendre l'autoroute, ça vaut le détour. En semaine, ça sent les pneus et les freins de bahuts chauds, et c'est tout !

    Ce qui n'en fait plus une civilisation.

    Le "contrat social" avec l’État est rompu, notamment avec tout le monde médical ou presque qui s'est couché devant les labos et CRAMON.

    Les syndicats ? Des salopes !

    la maraichaussée ? Déshonorée !

    Les maires ? Ils en rajoutent pour se couvrir, concours de conneries en gros !

    L'armée ? Elle ratonne ailleurs !

    Les profs ?

    J'arrête là !

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'aurais jamais cru que CRAMON irait jusqu'à dire ça !

      Supprimer
    2. Tof tu lis trop les infos ! Tu vas péter un câble.

      Notre monde baigne bien dans un jus électrique qui se modifie et nos concitoyens se "con" finent ou dé"con"finent en pétant de partout.

      Virus ou pas c'est bien la charge électromagnétique des corps qu'il faut modifier pour s'adapter à l'air ambiant.

      Lorsqu'on parle de système immunitaire qui tombe en rideau face au virus ce n'est pas une pathologie(bien que?) mais une frayeur (le grand Maître d'Effrayeur???).Alors que médicalement tout est ok le système s'effondre sous les yeux des soignants.

      Ce virus est un train fantôme programmé et entretenu par des fréquences.

      Le monde s'est installé dans un modèle où chacun pense que d'un bout à l'autre de la planète un inconnu peut piloter un drone armé et cibler des inconnus.

      Le gag n'est pas là. Le gag vient de nous. C'est nous qui déclenchons le signal en nous identifiant , en nous signalant, en disant hého je suis là , j'ai peur , c'est ok j'allume ma balise , la cible est verrouillée, ....."protégez moi" !

      Tant que les forces de l'ordre ne portaient pas de masque on pensait que la peur n'était pas dans leurs rangs. Maintenant tout le monde y passe .

      Puisque Tof parle des profs , imaginons ce qui va se passer . Malgré un engagement louable pour une bonne partie de ces enseignants il va y avoir des défections massives . Peur + dégout des injonctions modifiant leurs statuts ils vont se mettre en retrait et la rentrée de septembre sera très curieuse. Arrêts de maladie ou changement de métier vont effacer au moins 30% du corps enseignant dans les 6 mois qui viennent.

      On tient les paris?
      K

      Supprimer
    3. Bah, Notre Dame est en ruines. Il ne se gêne plus.

      Supprimer
    4. Oh bein vu la soumission et la bêtise humaine des sim s humains, ils ne se cachent plus. L'enfer de Dante est sur Terre.

      Supprimer
    5. Les gens comme moi ont été dressés à ingurgiter les infos les plus anxiogènes.

      En plus, j'ai un profil "crisique" qui donne toujours le meilleur quand les autres paniquent.

      Quant t'as fait le "soviétologue" à 22 ans, il n'y a pas grand chose pour te bouger vraiment.

      Quand t'as fait le marin plaisancier pendant 25 ans, et que tu as connu la grosse boule dans le ventre devant les vagues et le vent, tu sais ce que le vrai stress veut dire.

      Quand t'avais charge de palanquées de plongeur des 16 ans, t'es en place.

      Quand t'as connu le stress des nuits blanches du chef d'entreprise aussi.

      Tu sais aussi compter sur toi.

      Ma vie personnelle a été parsemée de nombreux drames humains.

      Voir le monde tel qu'il est.

      D'autre part, je suis porteur de cette étincelle magnifique qui est le meilleur antidote à toutes les peurs.

      La partie alter raffinée de mon être est inattaquable.

      Mais c'est gentil de s'inquiéter.

      Vivre sur les charbons ardents, c'est ma vie normale.

      Tout comme le fait de se ménager des plages de détente, comme la semaine dernière où j'ai été dans le massif du Pilat à 1200m pour dépoussiérer un mégalithe dans les parages de la Pierre des 3 Évêques.

      Mon secret, c'est ma capacité naturelle à ré enchanter le monde.

      Chez moi, ça passe par les arbres et la cosmologie.

      Un pied dans le mycélium terrestre, un autre dans le mycélium cosmique.

      Tof

      Supprimer
    6. Petit coucou à le Tof ! O/

      Même si je ne suis pas d'accord sur tout. :)

      On est dans une période où il faut construire vite. ;)

      Supprimer
    7. Juste comme ça : l'égo, il faut s'en débarrasser. :)

      Supprimer
  3. Olivier Véreux continue son combat contre la chloroquine.

    il dit que c'est un poison violent mais qu'on peut en donner aux mourants à l'hôpital. ça remplace efficacement le Rivotril.

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.