jeudi 30 avril 2020

Virus et linguistique.




Mororo moros. Corolla virus. Coro. Ce sont là quelques-uns des nombreux petits noms que l’on donne en Afrique de l’Ouest au nouveau coronavirus. Alors que l’épidémie ébranle l’Europe et les États-Unis, les gouvernements africains tentent désespérément, en multipliant les mesures de confinement et les campagnes de santé publique, d’empêcher qu’elle ne se répande chez eux aussi comme une traînée de poudre.
Mais faire passer le message à des publics qui ne parlent pas ou ne comprennent pas l’anglais [la langue officielle dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest], soit la moitié de la population dans certaines zones, n’est pas tâche facile. Et en particulier leur faire comprendre que ce virus ne fait pas la distinction entre riches et pauvres. Source
——on a eu le même problème en R.P. et il n’a pas été résolu.