jeudi 23 avril 2020

Un petit point pétrole.

Juste pour mettre les choses en perspective :



Au cours des 150 dernières années, il n'y a jamais eu de prix négatif .

Un baril de pétrole, plus tôt cette semaine, était moins cher qu'en 1870.

Une période au cours de laquelle l'inflation américaine a augmenté de : + 2870%

et le S & P 500 de : + 31746505% en termes de rendement total.

(Nous dit la DB.)

4 commentaires:

  1. Excellente interview entre elloco et treffainguy. Soral poutine ect se font démasquer dans la 1ere demie heure :

    https://www.youtube.com/watch?v=BPOwE2D8zrk

    RépondreSupprimer
  2. Si le prix du baril WTI est déjà tombé à -10$ dans les années 80.

    RépondreSupprimer
  3. Les traders se sont fait avoir en achetant le pétrole à 0$ mais en devant payer des frais de stockage excessivement cher

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Explication :
      Un contrat future de prix F et de maturité T mois est la promesse de livrer un actif au prix F dans T mois. Mais dans le cas du pétrole ou de l'aluminium ou du riz, ces produits se stockent. Hors, quand ces produits arrivent à maturité, et bien il faut livrer. Et si on ne livre pas, on peut très probablement être exclu de l'Exchange (de la bourse quoi).
      Donc les opérateurs étaient dans une position délicate, plutôt que de perdre le droit de traiter sur l'Exchange, ils préféraient reléguer le contrat.

      Supprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.