dimanche 26 avril 2020

« Le pouvoir ».




Je vais maintenant vous donner la réponse à la question. La voici.

Le Parti recherche le pouvoir entièrement pour lui-même. Nous ne sommes pas intéressés par le bien des autres; nous nous intéressons uniquement au pouvoir. 

Pas de richesse ou de luxe ou de longévité ou de bonheur; seule puissance, puissance pure. 

Nous sommes différents de toutes les oligarchies du passé en ce que nous savons ce que nous faisons. 

Tous les autres, même ceux qui nous ressemblaient, étaient des lâches et des hypocrites. 

Les nazis allemands et les communistes russes se sont approchés très près de nous dans leurs méthodes, mais ils n'ont jamais eu le courage de reconnaître leurs propres motivations. 

Ils prétendaient, peut-être même le croyaient-ils, avoir pris le pouvoir à contrecœur et pour un temps limité, et que juste au coin de la rue se trouvait un paradis où les êtres humains seraient libres et égaux. 

Nous ne sommes pas comme ça. Nous savons que personne ne prend jamais le pouvoir avec l'intention d'y renoncer. 

Le pouvoir n'est pas un moyen; c'est une fin. 

On n'établit pas de dictature pour sauvegarder une révolution; on fait la révolution pour établir la dictature. 

Le but de la persécution est la persécution. 

L'objet de la torture est la torture. 

L'objet du pouvoir est le pouvoir. 

Maintenant, commencez-vous à me comprendre?
George Orwell, 1984, 1949

Quand vous ne pouvez pas aimer, vous détestez. 
Quand vous ne pouvez pas construire, vous détruisez. 
Quand vous êtes ignoré, vous criez. 
Quand vous ne pouvez pas dire la vérité, vous mentez. 
Quand vous ne pouvez pas raisonner, vous paniquez. 
Quand personne ne vous suit par admiration ou par respect, vous contraignez. 
Quand vous ne pouvez pas vivre, vous tuez.


Alors que l'horreur totalitaire se déroule sous nos yeux, seuls les aveugles volontaires l'ignoreront. 
Seuls ceux qui refusent de penser ne saisiront pas ses implications. 
Seuls les irrémédiablement corrompus l'accepteront.
Robert Gore.