vendredi 24 avril 2020

Coronavirus, le traitement africain.



Les autorités distribuent du Covid-Organics aux élèves qui ont repris les cours. D'après la présidence malgache, ce remède prévient et guérit du Covid-19.  Laetitia BEZAIN / RFI

Pour le moment, les statistiques sont largement en faveur de l’efficacité du Covid-Organics, le médicament vanté par le président malgache, puisque Madagascar n’a pas enregistré un seul nouveau cas depuis bientôt quatre jours. 

En effet, le dernier cas signalé dans le pays remonte au 19 avril courant. Les trois jours suivants, c’est-à-dire les lundi 20, mardi 21 et mercredi 22 avril, les autorités sanitaires malgaches affirment n’avoir enregistré aucun nouveau cas.

...tout tend à aller dans le sens de l’efficacité du Covid-Organics, le remède malgache à base d’artémisia annu, une plante originaire de Chine, utilisée depuis des siècles dans le traitement de la malaria ou paludisme.

Ce médicament est néanmoins déconseillé par l’Organisation mondiale de la santé qui estime qu’il n’est pas basé sur des études sérieuses à grande échelle prouvant son efficacité.

Source

La plante Artemisia, a voir Ici




Source, où en est-on aujourd’hui ? 



13 commentaires:

  1. ha bah tant que sanofi aura pas fait 50.000 études, tu l'auras pas !

    RépondreSupprimer
  2. Oui, Artemisia annu fait partie des plantes qui permettent de lutter contre les infections respiratoires, mais il y en a bcp d'autres :

    http://xochipelli.fr/2020/02/protocoles-de-plantes-medicinales-pour-les-grippes-coronavirus-et-autres-sars/

    Tof

    RépondreSupprimer
  3. Là, ça devient intéressant...
    Rappellez-vous la couverture de "the economist 2019". Nous en avions déjà parlé. Il y a leonaro da vinci dessus, et il y avait le pangolin, celui responsable de tout ce cirque soit-disant.
    couverture The economist avec pangolin

    Et bien, surprise, il y a aussi sur la couverture artemisia d'indiqué !!

    artemisia gentileschi

    Comme disait le regretté M. Cyclopède, "étonnant, non?"

    RépondreSupprimer
  4. Pas étonnant pour l artemisia, c'est une plante qui détruit les cellules cancéreuses du poumons, donc oui c'était pas top pour les laboratoires et médecine donc hop interdit.
    Une plante très rare à trouver en France, oh étonnant ça encore.
    L oms préfère un vaccin bien pourri, une soupe de pue.
    C'est l'enfer de Dante ce monde.

    Le rakshasa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui... Ce monde c'est bien l'enfer !! C'est bien pour celà qu'il ne sert à rien de perdre son énergie à le comprendre ou à le changer !! Il vaut mieux se consacrer à se changer soi même. Parce que c'est bien la seule chose que l'on puisse changer et que, cerise sur le gâteau, c'est aussi la seule solution pour s'échapper de cet enfer !! ^^

      Supprimer
    2. Comprendre le monde peut aider à se changer soi-même quand on voit à quel point il nous influence. Enfin c'est ce que je me dis. Mais une fois compris le principe il vaut mieux s'en détacher effectivement.

      Supprimer
    3. Sur Kokopelli on en trouve

      Supprimer
    4. Ano 6 11
      Oui comprendre le monde aide dans un premier temps. Mais si arrivé devant l'évidence que celui-ci n'est fait que de mensonges et d'illusions tu continues à chercher dehors ce qui se trouve à l'intérieur alors ta quête de sens s'apparente à une névrose ou à un trouble obsessionnel... ^^
      Nous savons déjà tout ce qu'il faut savoir.

      Supprimer
    5. Mon ami Xochi qui a écrit l'article précité m'a envoyé gracieusement son dernier magnifique ouvrage "Los Cantos de Xochi".

      Reçu hier.

      Tof du clan de Xolotl.

      Supprimer
  5. Pensons à l'argile et puis basta!
    Tout le reste c'est du flan.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok ça fait 20 ans que je bois de l'argile . L'argile neutralise tout et l'évacue par les voies naturelles.
      Ce truc marche pour les virus mais il ne marche pas contre les ondes électromagnétiques.
      Donc pour le covid c'est impec mais la suite de l'opération dev de la 5G n'a pas de parade pour l'instant. Ceux qui marchent pieds nus sont moins dérangés parait-il? J'ai pas envi de trainer une chaine pour me mettre à la terre si je veux pas marcher pieds nus!
      Je connais quelqu'un qui porte une casquette qu'il a bourré d'alu. Il dit que ça marche . Moi j'y crois moyen parce que c'est pas que la tête qui s'en prend c'est tout le corps.
      J'ai lu quelque part que c'est le fer qu'on a dans le sang qui nous dézingue avec les ondes. Ce serait le truc qui lance les virus et même qui fait les crises cardiaques.
      Ca expliquerait bien des choses.
      Je me demande quand on va comprendre que les masques et tout le scénario de protection c'est du flanc?
      Roger

      Supprimer
    2. Oui, c'est bien le fer du sang qui nous rend si sensible aux ondes.

      Il est aussi la porte d'entrée de ce que les gnostiques appellent l'Archonte.

      Même le "Christ" disaient que la vérité de l'Homme est dans son sang, et tous les ésotéristes le savent.

      Quand le "Christ" parle de se ceindre les reins, ça veut dire gérer la filtration biologique en conscience.

      Purifier son sang des miasmes parasites.

      Quand le corps de l'homme va mal, son esprit devient fou, son coeur meurt.

      Mais à l'époque, cela correspondait aux mauvaises ondes qui venaient de l'Univers quand le Soleil ne va pas bien.

      Le message Christique est aussi un avertissement lié aux cycles stellaires miasmiques.

      Ces mauvaises ondes sont de retour, les cycles, et elles se superposent aux ondes artificielles, notamment les dernières de la 5G SPATIALE de Musk qui nous arrosent de plus en plus.

      422 satellites à cette heures, 1500 à la fin 2020, et 40 000 à terme.

      C'est ça le COVID : l'adaptation à la 5G spatiale qui permettra le flicage définitif, délivré sous forme d'un vaccin avec certificat quantique sous la peau, relié via 1 million de balises terrestres aux 40 000 satellites.

      C'est SKYNET, mais les robots, ce sera nous, sans les pouvoirs du terminator, seulement ceux de l'incapacitator.

      Le COVID est le cheval de Troy du puçage relié à la 5G spatiale.

      Quitte à foutre toute l'économie mondiale par terre, et tous sont complices, chinetoques et yankees main dans la main.

      Le nombre de satellites va devenir si énorme que cela va nécessiter de nombreux "rebonds" de la pandémie (bidon).

      Quand les 40 000 satellites seront opérationnels,et que les plus faibles auront payé le prix de la vie (pb des retraites réglé) nul ne pourra faire le tri entre ses idées et celles dispensées par les ondes artificielles.

      Il faut buter MUSK quand c'est encore possible.

      A ce stade, il faut tous les buter, avant que dans 24 mois il ne soit trop tard.

      On peut péter quelques antennes 5G au sol, mais pas 40 000 satellites entre 500 et 1200 km.

      C'est le Pentagone et West Point, la NSA, le NRO qui mènent la danse en coulisses.

      Et ils ne parlent pas à nous.

      Enfin, si, mais à notre insu, les ondes subliminales c'est formidable.

      Donc, 3 milliards d'arrosés aux ondes restent chez eux, comme du bétail dans les stabulations, sous l'injonction des ondes qui les arrosent déjà.

      Phase 1 du projet : DONE.

      Tof

      Supprimer
    3. Fatma Bisounours25 avril 2020 à 14:58

      Ils existent des vêtements anti ondes
      https://www.geotellurique.fr/46-bandeau-anti-ondes

      Supprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.