mercredi 15 avril 2020

Chômage mortel.

Source



Selon le Moscow Times , le chef du Parti communiste russe à la Douma, Moscou, a averti que le chômage pourrait plus que tripler, entraînant jusqu'à 8 millions de Russes adultes sans emploi. Si cela se produit et que les Moscovites ne reçoivent pas assez d'argent ou de nourriture, les gens vont mourir de faim, car le "mois de non-travail" du président Poutine fait des ravages sur l'économie russe.

——- en Fr-nce idem.

Les gens ont financièrement souffert fin mars, après seulement 15 jours d’arrêt de travail forcé.

Fin avril, je crains une boucherie sur les fiches de paie. Les loyers non payés, les arbitrages obligatoires des familles pour continuer à se nourrir, les dettes EDF/GDF, les impossibles remboursements des crédits en cours...

Du chômage partiel au chômage technique, les serveurs, les vendeurs, les livreurs, les Uber, tout les salariés du BTP, déclarés ou non. ..

Les emplois précaires qui disparaissent.... j’assiste à Paris à la grande paupérisation des plus fragiles. 

Nous sommes, de visu, dans un pays du tiers-monde mais ça pourrait devenir pire.

La première cause de mortalité mondiale reste la misère et non les virus.

La barbarie est au détour du chemin...

Aux USA :

Les économistes s'attendent à des millions de pertes d'emplois ce mois-ci après que l'économie a supprimé 701 000 emplois en mars, la plus forte perte d'emplois depuis la grande récession de 2007-2009.

Source