jeudi 2 avril 2020

Ces pays qui s’en sortent mieux.

Aux Etats-Unis, se faire soigner du Covid_19 coûte en moyenne 73 000 $ pour une hospitalisation de 6 jours.  27 millions d'Américains ne bénéficient d'aucune protection sociale. (Business Insider)

Au Japon, on distribue 2 masques lavables par famille. Source

127 millions d’habitants au Japon, 51 millions en Corée, 67 millions en fr-nce.


Un secret ? 





Allemagne, 83 millions d’habitants.

Les pays les plus industrialisés et les moins ouverts s’en sortent mieux.

Le vieux rapport entre PIB et mortalité. Nihil novi. Population homogène, patati patata...

——-




42 commentaires:

  1. Quand les statsisticiens sont obligés d'expliquer de le gouvernement français bidouille les chiffres :

    NOTE ON FRANCE DATA:

    On April 2, France reported 884 additional deaths that have occurred in nursing homes over the past days and weeks [source]. The French Government did not include these deaths in their official count, as their count only takes into consideration deaths of hospitalized patients. Following international standards of correct inclusion, our statistics will include these deaths, and will add them to the April 2, 2020 count following the attribution criteria of date of report.

    If and when the French government determines and communicates the correct distribution of these additional deaths over time, we will adjust the historical data accordingly. A similar issue took place on February 12, when China reported an additional 13,332 new cases in a single day due to a change in how cases were diagnosed and reported in Hubei.

    source :

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la source c'est worldometers.info

      En Grèce, le nombre de nouveaux cas continue d'augmenter, en grande partie du fait des test effectués en camps de migrants mais le nombre de morts quotidients est en baisse depuis l'administration de la chloroquine en libéral.

      Supprimer
    2. Merci ! C’est hyper important de comparer les réponses des différents pays ainsi que leurs différentes réponses à la crise sanitaire.

      Supprimer
    3. Je me répète je perds des des des neurones rones

      Supprimer
    4. Pourquoi ils n'augmentent pas le prix de la chloroquine à 500€ la boîte ? Comme ça la polémique cesserait enfin. :)

      Supprimer
    5. @Géocédille
      Merci :)
      Marie

      Supprimer
    6. Attention quand même. Comprendre ces chiffres n'est pas évident :

      A la place de "nombre de cas" il faudrait plutôt lire "nombre de tests" car un pays qui ne teste pas n'a pas de cas même si tout le monde est malade.

      En plus tous les pays n'ont pas les mêmes tests. En Grèce, comme j'ai expliqué, on considère positif un patient ayant symptomes grippaux + mauvaise oxygénation du sang.

      Il y a forcément des faux positifs, car on peut avoit un faible taux d'oxygène pour d'autres raisons que le covid mais on a fait le choix de sur-traiter parfois inutilement que de limiter les diagnostics au nombre de tests disponibles.

      Bref comparaison n'est pas raison.

      Mais en gros, en voyant le nombre de cerceuils, on voit bien que ça part en vrille dans certains pays.

      Supprimer
  2. J'avais déjà posté à ce sujet -gros allergiques à Big Pharma sortez vos gousses d'ail-; cela expliquerait les faibles symptômes chez les plus jeunes et chez certains adultes:
    "L'Inserm, relève une "corrélation intéressante entre taux de vaccination au BCG et taux de morbidité et de mortalité face au Covid-19". Cependant, les personnes vaccinées ne seraient pas immunisées contre le SARS-CoV-2. Le vaccin permettrait uniquement de limiter les risques de développer une forme sévère de la maladie "en stimulant la mémoire de l’immunité innée (première immunité à entrer en jeu face à une infection) et en induisant ainsi une 'immunité innée entraînée' ".
    Se pose aussi la question de savoir pourquoi, dans certains secteurs comme l'agriculture ou l’horticulture il semble y avoir moins de cas graves (à ma connaissance). Le rappel tétanos ? Ce serait intéressant que les personnes travaillant dans ces secteurs ou dans les secteurs où ce vaccin est préconisé rapatrient des informations.
    Sinon une nouvelle étude démarre: on va utiliser les anticorps des personnes déclarées guéries. Finalement les idées remontent...;)
    Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j’avais vu pour le BCG logique en cas d’infection pulmonaire.

      Tétanos à voir...

      Supprimer
    2. Se faire vacciner contre le tétanos est complètement débile. Voilà mon rapatriement d'info.

      Ce qui est bien, c'est que quand on aura un super vaccin contre le covid-19, Marie se précipitera pour l'avoir. Si elle ne crève pas ni ne développe je ne sais quelle misère, on pourra envisager d'y passer aussi. Ou pas.

      Supprimer
    3. @Marie
      Il me semblait que en France le BCG était systématique
      Notre génération à été toute vaccinée ou pas ?

      Supprimer
    4. ... je crois que les polonais on ressorti aussi un vieux vaccin de derrière les fagots. Contre la tuberculose je crois. Sans certitude.

      Et l'INSERM a-t-il établi une corrélation entre vaccination anti-grippale et Covid-19 ? Ou même avec la vaccination qui a eu lieu dans le nord de l'Italie contre la méningite et Covid-19 ? ;)

      Supprimer
    5. @Mila: je l'ai eu, comme la plupart des gamins je crois.

      La soeur de mon ex a eu le vaccin inutile contre l'hépatite et a développé une maladie auto-immune. Super les vaccins !

      Supprimer
    6. @Wendy
      Ce n'est pas tellement le fait qu'il s'agisse du BCG et des problèmes pulmonaires générés par le virus mais l'induction d'une immunité innée entraînée. Se pose la pertinence d'un vaccin ciblé COVID-19 pour tous.
      Marie

      Supprimer
    7. Qu'ils aillent tous se faire foutre avec leur vaccins poison, comprend même pas Marie qui fait de la propagande pour les vaccins, dans la nature les vaccins existent ? Non tout est dit.

      Supprimer
    8. Anonyme 05:51
      "Dans la nature", l'espérance de vie n'est pas la même non plus. Encore moins maintenant étant données les nouvelles formes de pollutions et de contaminations. Bon, au moins vous ne mourrez pas de la variole puisqu'elle est théoriquement éradiquée, c'est déjà un acquis pour vous.
      Marie

      Supprimer
    9. Saint-Raoult, bien que pour la vaccination, le contraire serait étonnant, n'en fait pas tout un cas contrairement aux levantins présents sur le plateau qui défendent des intérêts sonnants et trébuchants bien compris :

      Professeur Didier Raoult : tout savoir sur les vaccins - C à Vous - 18/01/2018

      https://www.youtube.com/watch?v=EbOzhsFBGBw

      Supprimer
    10. ...et je rajouterais qu'essayer de faire peur aux gens en sous-entendant que ne pas se faire vacciner équivaut à la mort me fait bien rigoler. C'est de la même manière qu'est utilisée cette pandémie, jouer sur la peur pour manipuler les gens.

      Le risque de voir le retour de vraies épidémies est réel si jamais le niveau de vie en Europe s'effondre et que l'on vit une vraie misère crasse. Vaccination bidon ou pas.

      Et je précise que je ne suis pas spécialement un anti-vax forcené, mais force est de constater que les médecins ne donnent pas envie de se faire injecter une soupe toxique vu les arguments foireux de camelots qui sont les leurs.

      De simples VRP...

      Supprimer
    11. Anonyme 06:24
      Moi je disais juste que si, effectivement, rebooster l'immunité innée par un rappel d'un vieux vaccin bien toléré était suffisant pour protéger la majorité de la population, on pourrait peut-être réserver les vaccins qu'on va développer aux plus fragiles. Se posera alors le problème que vous soulevez, celui du coût de la R&D, à amortir. Qui va payer pour qui? Je suis vraiment perplexe.
      Marie

      Supprimer
    12. Pour les anti vaccin avez vous vu des enfants atteints de la polio par exemple ?

      J'en connais dans mon entourage

      J'ai effectivement un doute sur là totalité des vaccins obligatoires aujourd'hui

      Mais il ne s'agirait pas de revoir des maladie éradiquées au moins chez nous revenir en force.

      Supprimer
    13. Le problème soulevé par Raoult est justement celui-ci. Laisser un minimum de liberté et de bon sens et ne pas avoir une obligation vaccinale coercitive et parfois discutable, voire suspecte.

      Supprimer
  3. Dans ma famille un oncle est décédé du tétanos il y a 50 ans.
    Une mort atroce d'après les histoires qui m'ont été racontee.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au lycée, j'ai un pote agri qui l'avait choppé. Il était devenu tout raide lol. Il a moins rigolé. Mais quelques jours après il galopait. ^^

      https://sante.lefigaro.fr/article/le-tetanos-une-infection-rare-qui-tue-encore-en-france/

      "Entre 2012 et 2017, 35 cas de tétanos ont été enregistrés, dont 8 mortels."

      http://www.aryanalibris.com/index.php?q=t%C3%A9tanos

      J'ai honnêtement bien plus peur des tiques et de la maladie de Lyme. Ou des saletés transmises par les rongeurs...

      Supprimer
    2. Tu as raison d'avoir peur de Lyme.
      Pour l'avoir eu cette saloperie je peux te dire qu'on en sort pas indemne.

      Supprimer
    3. Oui, c'est vrai que tu es dans une région durement touchée. J'y ai passé un temps et quand on emmenait les chiens se promener dans la forêt, ils étaient couverts de tiques. Berk. Je déteste ces trucs. Quand j'en ai une sur moi, je le sens tout de suite, mon corps m'envoie une sorte de message de dégout... brrr

      Je fais super gaffe comme tous les gens bossant dans la nature. Tout un tas d'épaisseurs même s'il fait chaud. Je ne laisse pas moyen à ces sales bêtes de rentrer.

      En plus, cette année, il va y en avoir plein puisqu'il n'y a pas eu d'hiver. Arf...

      Et tu as réussi à te faire soigner correctement ? Il n'y a pas si longtemps en France, on nous disait que c'était un problème psychologique. Rien que ça. Alors qu'en Allemagne, si la maladie est prise assez tôt, il y a moyen de limiter les problèmes.

      Supprimer
    4. J'ai été soignée très bien.
      J'ai juste développé un lymphome au niveau de la piqûre qui a été opéré et retiré sans problème

      Je n'ai jamais compris ou j'avais été piquée.
      A part dans la pelouse près de chez moi en ramassant les crottes de mon chien
      Qui lui n'en a jamais eu entre parenthèse 😊

      Supprimer
    5. Ah, ben tant mieux alors.

      Franchement, il suffit qu'il y en ait une sur une branche ou sur une haute herbe et paf. Il y a plus de risques dans la nature bien évidemment.

      Brr. Il y a peu de choses que je déteste autant que ces bêtes.

      Supprimer
    6. Je les déteste aussi ainsi que les moustiques araignées et autres bestioles 😂

      Mais elles m'aiment beaucoup apparement 😉

      Supprimer
    7. Moins on les aime, plus on les attire ! :'(

      Supprimer
    8. Ou il y a effectivement un bout de MTuberculosis dans le virus, et donc on ressort le BCG !

      Logique !

      Tof

      Supprimer
  4. Ici en Australie, les cas continuent à augmenter, mais un peu plus lentement ces derniers jours.
    Pas de confinement mais frontières externes et internes fermées, de même que les cafés, restaurants, cinémas...
    On peut toujours se regrouper à deux, aller à la plage (selon les plages et où les distances sociales sont contrôlées).

    5315 cas et 28 morts, donc 0,5%

    Niveau moyens, c'est sûrement mieux qu'en France, mais manque de masques dû aux incendies précédents, manque de tests

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Frontières fermées comme au Japon...

      Supprimer
    2. Chez nous en région parisienne, maison de retraite, c'est un mort par jour juste dans notre service.

      70% de l'effectif est infecté, en arrêt maladie.

      Tous les services hospitaliers du reste de l'établissement sont plein de covid.
      Ne venez pas vous soigner chez nous.


      Lyriko

      Supprimer
    3. @Patagon
      Merci :). Ça confirme mes sources. Si vous pouviez continuer à nous documenter ce serait sympa :).
      Marie

      Supprimer
    4. @Lyriko : Tu as réussi à y échapper pour l'instant au moins ?

      Supprimer
    5. Les tests disent que je suis négatif au covid.
      Mais il y a 40% de faux négatif aux tests donc je l'ai peut-être sans savoir.
      Des collègues à moi étaient aussi négatif mais ils sont en arrêt avec les symptômes covid.
      J'espère qu'ils s'en sortiront

      De toute façon je ne pense pas mourir de ça mais pour nos personnes âgées c'est l'hécatombe.
      Peut être qu'à la fin du mois on aura perdu la moitié du service.
      Je ne sais pas, j'espère pas.
      Priez pour nous

      Lyriko

      Supprimer
    6. Curieux... À ma connaissance, en Île de France il y a un maximum de trois tests par EHPAD, quel que soit le nombre de résidents. Il serait bon de se renseigner auprès du Synerpa.
      Marie

      Supprimer
    7. Je prie pour vous Lyriko, et vous souhaite que ça se passe au mieux possible.

      Supprimer
    8. @Marie
      Trois test?
      Qu'est ce que vous voulez dire ?

      Lyriko

      Supprimer
    9. @Lyriko
      C'est ce que m'ont dit un directeur et une directrice d'Ehpad. Je m'interroge donc sur le mode de distribution des tests puisque je n'ai entendu parler que d'un seul EHPAD ayant détecté tous ses résidents et c'est à Nancy. Les deux EHPAD de ma ville ne sont pas en capacité de tester plus que les trois personnes déjà testées.
      Marie

      Supprimer
    10. Ici c'est un EHPAD dans un hôpital.
      Nous avons un service spécial juste pour tester les patients et le personnel.
      Il suffit d'appeler et donner son nom et sa fonction dans l'hôpital.
      Et le rendez vous est pris pour au plus tard le lendemain.
      Presque tout le monde s'est déjà fait testé chez nous sans problème.
      Dès qu'un résident chez nous a les symptômes il est testé

      Lyriko

      Supprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.