mercredi 22 avril 2020

Ce que reprochent les américains aux chinois.

Source



Mes amis... les chinois sont mal vus et ça n’a rien à voir avec le virus...

La « guerre » n’est pas seulement commerciale, le rejet augmente dans les esprits...

Relocaliser en Occident sera impossible sinon c’est la guerre ouverte et pas seulement avec la Chine mais aussi avec l’Afrique en partie.

On marche sur des œufs...
« Route de la soie », « guerre commerciale »,.... on voit où nous en sommes, déjà...un hasard ? Je ne le pense pas. Il suffit de regarder à quelle échelle se joue la partie.





7 commentaires:

  1. Honnêtement, sur les boards il y a d'évidents agents agitateurs (plein) qui poussent à la haine des chinois et qui rendent l'idée d'une guerre avec la Chine attrayante. Genre ce sera une promenade de santé. J'ai comme un doute perso.

    RépondreSupprimer
  2. Blague des officiers de l'OTAN pendant la guerre froide :

    La guerre commence contre la Chine, elle envoie deux millions de soldats à l'assaut.
    Il y a un million de mort de leur côté et un million de prisonniers.
    Un autre assaut est réalisé par la Chine, ils envoient deux millions de soldats, un million est mort, un million est fait encore prisonnier par l'OTAN.

    Quelques jours plus tard des ambassadeurs chinois viennent négocier.
    Ils arrivent et disent :
    -alors vous vous rendez ou bien on continue ?

    RépondreSupprimer
  3. Ils leur reprochent la dédollarisation. Je rappelle que Kadhafi voulait créer une monnaie panafricaine adossée à l’or.
    http://www.entelekheia.fr/2018/10/02/la-dedollarisation-mondiale-annonce-des-secousses-et-des-crises-pour-leconomie-des-usa/
    Marie

    RépondreSupprimer
  4. Passe d'armes diplomatiques entre France et Turquie depuis l'interview de Jean-Yves Le Drian au Monde...

    Réponse du porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères, Hami Aksoy.

    “Dans l’entretien qu’il a accordé au quotidien « Le Monde », le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères de la France, Jean-Yves Le Drian, tente de dissimuler la situation désespérée dans laquelle se trouve la France face à la crise de coronavirus, en prenant pour cible la Turquie.

    Alors que la France ne parvient pas à venir en aide à ses voisins européens en ses moments les plus difficiles, il semblerait qu’elle soit dérangée par le fait que la Turquie vienne à la rescousse en tant que véritable amie face aux situations difficiles.

    En réalité, c’est la France qui soutient une organisation terroriste en Syrie, encourage les forces opposées au gouvernement légitime libyen, érode les dynamiques d’une solution sur l'île (de Chypre), ne tient pas compte des droits des Chypriotes turcs et tente d’imposer des sanctions à son allié, la Turquie.

    Il ne faut pas oublier que la France empêche que les souffrances du peuple libyen prennent fin en soutenant, contradictoirement à la résolution 2259 du Conseil de Sécurité des Nations Unies, Haftar qui considère que la seule solution à la crise libyenne passe par des méthodes militaires, sape tous les efforts pour un cessez-le-feu, bombarde les hôpitaux, même pendant ces jours d'épidémie, bloque la production de pétrole, seul revenu de la Libye, et coupe l’approvisionnement en eau.

    Notre recommandation à la France est qu’elle se concentre principalement sur la protection de la santé des Français et des Européens, en particulier, et sur la cicatrisation de leurs plaies face à l'épidémie du COVID-19.

    Il faudrait que le gouvernement français laisse de côté son avidité pour la concurrence et renonce à voir la Turquie en tant que menace pour le bien être et la sécurité de l'Europe.”

    Bon. OK. Ca pique un peu, mais c'est rien comparé à avoir des avions de chasse qu violent quotidiennement votre ciel national ou des rafiots qui viollent vos eaux territoriales.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour rappel, Le Driant a appelé à une "grande explication" entre la Turquie et l'OTAN au sénat et dans le Monde.

      https://www.ouest-france.fr/monde/turquie/syrie-jean-yves-le-drian-appelle-l-otan-avoir-une-explication-franche-avec-la-turquie-6764921

      Supprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  6. OUI, possible. Cela , interdit pas le saut quantique... J explique un poil d inventions, un poils d innovations et des usines qui salarient des dizaines de millions de personnes, pas une autarcie mais presque. Retour au plein emploi et des salaires vrais.

    Carvajal

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.