jeudi 5 mars 2020

Migrants, les associations d’aide portent plainte.







Nous déposerons plainte contre la Grèce et l’UE pour les violations des droits des personnes migrantes et réfugiées fuyant la Turquie.
Nous condamnons fermement l’instrumentalisation des migrant·e·s et réfugié·e·s par la Turquie et par l’UE. Aucun objectif politique ne peut justifier de telles exactions. Il est révoltant que
 des personnes fuyant la violence se trouvent exposées à de nouvelles violences commises par les États européens dont le cynisme et l’hypocrisie culminent. Nos organisations s’engagent à joindre leurs efforts pour forcer les États à rendre compte de leurs crimes. Nous documenterons ainsi les violations des droits des migrant·e·s et réfugié·e·s et déposerons plainte contre ceux qui en sont responsables. Nous soutenons également celles et ceux qui sont de plus en plus criminalisé·e·s pour leur solidarité.
Nos efforts visent à utiliser tous les outils d’investigation et du droit pour faire cesser la violence d’État, en finir avec la multiplication et la banalisation des pratiques de refoulement en Grèce, et ailleurs aux frontières de l’Europe. Les migrant·e·s et réfugié·e·s ne sont pas une menace face à laquelle l’Europe doit ériger un bouclier, mais sont eux même menacés par la violence des États tout au long de leurs trajectoires précaires. Nous utiliserons les outils du droit pour tenter de les protéger contre cette brutalité. 
Premières organisations s’étant jointes à la coalition : 
  • Association Européenne pour la défense des Droits de l’Homme
  • Avocats Européens Démocrates
  • Borderline Europe Human Rights without Borders
  • Forensic Architecture and Forensic Oceanography
  • Forschungsgesellschaft Flucht und Migration
  • Global Legal Action Network
  • HIAS Greece
  • HumanRights360
  • Legal Team Italia
  • Medico international
  • Migreurop
  • PRO ASYL
  • Progressive Lawyers Association
  • Refugee Support Aegean
  • Sea-Watch
  • WatchTheMed Alarm Phone


Pas de plainte contre la Turquie ?

Demain ces migrants seront en Europe.

Un peu comme prévu...😉



10 commentaires:

  1. Réponses
    1. C’était prévisible.

      3 millions de chances !

      Supprimer
    2. Ils feraient bien de réviser leur droit international :

      Article 49 de la Convention de Genève relatif à la protection des personnes civiles en temps de guerre :

      « les transferts forcés, en masse ou individuels, ainsi que les déportations de personnes protégées hors du territoire occupé dans le territoire de la Puissance occupante ou dans celui de tout autre État, occupé ou non, sont interdits, quel qu'en soit le motif. »

      1) La Turquie est en guerre contre la Syrie.

      2) La Turquie est la puissance occupante du nord de la Syrie.

      3) La Turquie cherche o déporter les réfugiés Syrien sous sa responssabilité dans un pays tiers, la Grèce.

      C'est une violation flagrante de l'article 49 de la Convention de Genève.

      Je pense que la Grèce devrait porter l'affaire devant le Conseil de Sécurité de l'ONU.

      Supprimer
  2. Quand il y a "droits de l'homme" dans l'affaire on sait d'où ça vient. C'est étonnant que l'on parle si peu de cet autre allié de la Turquie.

    RépondreSupprimer
  3. On a maintenant des Turcs en civil qui tirent au pistolet lance grenade par dessus les frontière turco-grecque...

    https://youtu.be/gSF4F_JZaTE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A l'inverse, des citoyens grecs se mobilisent pour aider l'armée grecque.
      Celui ci a moté un profil facebook et a réuni deux semi remorque de café, chocolat, jus de fruits, oranges, fruits secs etc... pour améliorer l'ordinaire des recrues et les conduit à la frontière.

      https://youtu.be/HUtpnWJLDZA.

      Supprimer
  4. Captain Harlock5 mars 2020 à 13:56

    https://democratieparticipative.me/erdogan-envoie-ses-forces-speciales-pour-empecher-les-grecs-de-repousser-linvasion-islamique-masse-des-centaines-de-milliers-de-sous-hommes-aux-frontieres-de-la-grece/

    https://www.zupimages.net/up/20/10/hkkc.jpg

    Après avoir hurlé à la mort suite à la fermeture de la frontière grecque pour stopper l’invasion islamique, Erdogan a annoncé qu’il allait faire exactement la même chose.

    La Turquie veut déverser sur la Grèce tout ce qu’elle a pu ramasser de sous-hommes avant de refermer la porte derrière eux de force.

    https://www.ouest-france.fr/monde/migrants/la-turquie-deploie-des-renforts-pour-empecher-la-grece-de-repousser-les-migrants-6766288

    "Le ministre turc de l’Intérieur, Suleyman Soylu, a annoncé, ce jeudi 5 mars 2020, le déploiement d’un millier de membres des forces spéciales de la police turque pour empêcher la Grèce de refouler les migrants. Il accuse également les forces de sécurité grecques d’avoir blessé plus de 160 migrants à la frontière avec la Turquie.

    La Turquie a annoncé, ce jeudi 5 mars 2020, le déploiement d’un millier de policiers le long d’un fleuve frontalier avec la Grèce pour empêcher Athènes de repousser les migrants qui essaient de le franchir depuis qu’Ankara a décidé de les laisser passer."


    C’est comme si un vendeur de kebabs vidait ses poubelles dans votre jardin en vous disant que ce sont les vôtres avant d’appeler ses cousins pour vous empêcher de les rebalancer chez lui.

    https://www.zupimages.net/up/20/10/dsl2.jpg

    S*loperie de turc.


    "Ce matin, nous avons envoyé le long du fleuve Meriç (Evros, en grec) 1 000 membres des forces spéciales de la police, pleinement équipés, pour les empêcher de repousser les migrants, a déclaré le ministre de l’Intérieur Süleyman Soylu, lors d’une visite dans la zone frontalière.

    Le ministre turc a également accusé les forces grecques d’avoir blessé plus de 160 migrants : Ils ont blessé 164 personnes et ont tenté d’en repousser 4 900 sur le territoire turc, a-t-il dit lors d’un déplacement sur la frontière, dans la province d’Edirne.

    La Turquie a annoncé le 28 février qu’elle se désengageait d’un accord conclu en 2016 avec l’Union européenne et qu’elle n’empêcherait plus les migrants de quitter son territoire, une décision qui a provoqué un afflux de réfugiés vers la frontière avec la Grèce.

    De sources gouvernementales grecques, on précise jeudi que près de 35 000 migrants au total ont été repoussés depuis lors à la frontière. Plusieurs centaines d’autres ont réussi à passer sur le territoire grec."


    Les chiffres sont invérifiables mais très peu de ces bêtes sauvages ont pu franchir la frontière. La glorieuse armée grecque patrouille tout le long de la frontière.

    Et magie du mème : elle déploie la MG42 pour sulfater du migrant.



    "Greek military patrolling in the night along the Greek-Turkish border.

    God bless you boys. You are protecting not just #Greece but all of Europe.

    We must send them substantial help as soon as possible!#GreeceUnderAttack#IstandWithGreece pic.twitter.com/Pj9UMQKEvr

    — BasedPoland (@BasedPoland) March 5, 2020"


    Absolument génial.


    https://www.zupimages.net/up/20/10/82id.png

    https://www.zupimages.net/up/20/10/9qsu.jpg


    J’espère qu’Erdogan va acheminer sur place ses supplétifs musulmans.

    Les médias turcs annoncent qu’après l’échec de l’assaut à la frontière terrestre, ce sont les îles grecques qui seront ciblées par des centaines de milliers d’envahisseurs aidés par la logistique de l’état turc.


    "Turkish media is now starting to direct the migrants to the coast.

    The Turkish security agencies are starting to prepare the logistics for placing hundreds of thousands of migrants on dinghies & cross the 2-3 km the Greek islands since #Greece managed to close the land border pic.twitter.com/tEyjEf610K

    — BasedPoland (@BasedPoland) March 5, 2020"


    On va voir ce qui va se passer.

    Mais des noyades de masse seraient du plus bel effet.

    RépondreSupprimer
  5. En fait je pense que l'Europe/ONG PAYE Erdogan pour libérer les envahisseurs.(minorité Syrienne)
    Ensuite les 2 comperes Erdogan/Poutine se marent.
    https://www.rtbf.be/info/monde/detail_syrie-la-turquie-et-la-russie-s-entendent-sur-un-cessez-le-feu-a-idlib?id=10449037
    Depuis le début Erdogan(trahit par les visages Pales à la langue fourchue)joue le double jeu en Syrie afin de leurrer l'Otansion et ses faux luc Sionisés ...
    Il liquide les éléments douteux de son armée et son matos obsolete par l'ocasion.
    Bravo Erdogan
    jsp

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.