jeudi 12 mars 2020

Le trafic humain rencontre celui de la drogue.



Huit personnes originaires de banlieue parisienne ont récemment été mises en examen à Paris après le démantèlement de fermes de cannabis dans le Loiret, département situé à une centaine de kilomètres de Paris.
Le recours à des migrants vietnamiens dans les plantations de cannabis en Europe, où ils sont contraints de travailler pour payer leur voyage clandestin vers la Grande-Bretagne
Pour financer leur voyage estimé entre 20 000 et 40 000 euros, trois migrants suivis par des policiers chargés de la lutte contre l’immigration clandestine ont été contraints de "jardiner" dans deux fermes de cannabis de la région de Montargis.

On a de la chance ! L’économie (souterraine) se porte très bien !