dimanche 29 mars 2020

Équateur, une cascade disparait.


(Images « avant-après »).


Une Source

Deux explications :

 La cascade San Rafael est située dans une zone d'activité sismique et volcanique près du volcan Reventador, l'un des plus actifs du pays. Cette activité volcanique, associée au phénomène d'érosion de l'eau, pourrait être la cause de la "disparition" de la chute d'eau d'origine. 🙄🧐😏

Ou :

... le phénomène d'érosion pourrait avoir été provoqué par une centrale hydroélectrique, Coca Codo Sinclair. "Une cascade qui existe depuis des milliers d'années ne s'effondre pas, par coïncidence, quelques années après l'ouverture d'un projet hydroélectrique. Ce sont des processus qui sont dans des articles scientifiques et il y a suffisamment de preuves qu'un barrage peut provoquer des effets de ce type sur une rivière"...

—— vous souvenez-vous d’une partie du bayou qui disparaissait doucement, en 2011, une énorme doline qui avalait tout...Une source de rappel.

Suite aux prospections des compagnies pétrolières dans le golfe du Mexique ... fracturations et autres puits en eaux profondes sur le plancher marin si fragile...

J’en profite pour demander aux sachants, ceux qui sachent, où en est le bouchon ? A-t-il colmaté la fuite de pétrole ? 

Le Corexit a-t-il laissé un seul poisson chat vivant ? Rappel

Tous les sites dédiés à cette catastrophe ont été fermés.

En 2010-11, nous avions Fukushima ET le Deep Water Horizon. Une belle année aussi, avouons-le !