lundi 23 mars 2020

Coronavirus, lettre d’un italien confiné.

Reçu par e-mail d’un vieil ami italien :

Lettre d’un confiné en Italie depuis presque 2 semaines.

Je ne comprends absolument pas pourquoi la France suis le modèle italien qui en fait démontre totalement la faillite de son système de santé actuel (plus ou moins équivalent à celui de la France après des années de réduction du budget de la santé publique)  et surtout des mesures qui ont été prises depuis plus de 4 semaines.



Le nombre de mort en Italie a dépassé avant-hier celui de la Chine bien que l’épidémie soit partie un mois et demi après et que la Chine ai 1,4 milliards d’habitants (Italie 60 millions).

L’Italie comme la France a eu une impréparation totale à l’arrivée d'une épidémie annoncée et relayée par l’OMS et les médias depuis début janvier: 
- aucun contact avec les premiers pays touchés pour s’informer sur ce à quoi s’attendre come besoin en matériel et en structures, 
- aucune demande d’information sur les médicaments et les techniques utilisées pour soigner, ralentir et arrêter l’épidémie 
- rejet des modèles utilisés par les 2 pays touchés par l’épidémie: Chinois et Coréen qui aussi bien l’un que l’autre démontrent la réussite de leur approche à l’encontre de l’épidémie.
- un modèle de confinement des personnes qui a voulu préserver l’economie productive du pays en complète opposition au modèle Chinois.
Premières mesures importantes le 24 février, 4.825 morts à hier

Le modèle Chinois a mis en avant non pas l’economie du pays mais la santé de ses citoyens, bloquant très rapidement toute activité productive ainsi que tous les transports, n’épargnant que les activités essentielles au fonctionnement du pays et donc confinement très stricte des personnes.
Mobilisant l’armée pour l’approvisionnement en matériel de protection sanitaire ainsi qu'alimentaire, la construction et la gestion de nouvelles structures de soin (14 hôpitaux provisoires construits en très peu de temps avec une capacité de 12.000 lits dans la région autour de Wuhan) ainsi que pour le contrôle effectif du confinement.
Réquisitions des structures hôtelières pour la mise en quarantaine des personnes contaminées. 
Premières mesures importantes le 23 janvier, 3253 morts au totale à hier. 

Le modèle Coréen (52 millions d'habitants) à l’opposé a laissé fonctionner toute la structure économique du pays et n’a mis en quarantaine que les personnes contaminées en s’appuyant sur un dépistage très important du virus au travers de prélèvements nasopharyngé pratiqué directement même en version « drive » (au travers de la fenêtre de la voiture). Résultat en une heure sur le portable et en cas de positivité, mise en quarantaine stricte avec reconstruction du parcours social du contaminé au travers de son portable (position GPS ou borne d’accès au réseau), carte de credit et camera de video surveillance alliée à la reconnaissance faciale et Application en ligne permettant à tout le monde de voir où sont passé les personnes contaminées et quelles lieu elles ont fréquenté. Toute personne étant susceptible d’avoir été en contact avec la persone contaminée sera invitée à faire un contrôle à son tour. Donc une mise en place de milliers de prélèvements et d’analyses (20.000 par jour). 
Premières mesures importantes le 19 février, 91 morts à hier.

Ici en ce moment on manque de tout masques, gants, combinaisons, matériel pour les prélèvements, respirateurs et bien sur lits dans les hôpitaux, médecins et infirmiers formés.

Evidemment on commence tout juste à se préoccuper d’essayer les médicaments qui ont déjà été utilisés avec succès en Chine depuis plus d’un mois l’Hydroxycloroquine (un médicament générique antipaludique utilisé avec grand succès il y a 17 ans pour l’épidémie du coronavirus de la SARS), https://www.mediterranee-infection.com/hydroxychloroquine-and-azithromycin-as-a-treatment-of-covid-19/
Tout premier essai aussi avec le Remdesivir (antiviral de la Gilead celle du Sovaldi contre l’hépatite C) que les chinois se sont mis à fabriquer sans licence vu son utilité et son urgence (il coute relativement cher) créant une nouvelle bataille commerciale avec les USA.
Les autres comme l’Interféron Alfa-2b dit Interféron cubain devrait arriver en Italie avec les 60 médecins cubains appelés à la rescousse par la région Lombardie (en Italie la santé est régionale…. une des causes de sa désorganisation.) Interféron existant depuis 30 ans et fabriqué depuis peu en Chine par une usine Sino-Cubaine.
A Naples est partie une expérimentation sur des patients du Tocilizumab (un anti-arthrose très cher de chez Roche),, la même expérimentation se fait en Chine.

En France l’annonce faite le 25 février, (https://www.mediterranee-infection.com/coronavirus-vers-une-sortie-de-crise/ ) par le Pr Raoult un des meilleurs experts européen et mondiauxdes maladies infectieuses,(http://www.expertscape.com/ex/communicable+diseases) du fait que les chinois avait expérimenté avec succès sur une centaine de patients l'hydroxyclorochine (qui ne coute pratiquement rien) à été accueilli avec polémique par les milieux politiques et médiatiques français et taxée de fakenews. https://www.mediterranee-infection.com/chloroquine-et-coronavirus-vraie-ou-fake-news/

On notera que la France à commencé à se préoccuper de l’épidémie seulement le 29 février avec le premier conseil de défense organisé à l’Elysée juste après la déclaration de l’état d’urgence en Italie, le 5/3 avec la première réunion des acteurs de la recherche engagés dans la lutte contre le coronavirus, le 9/3 fermetures des écoles en Alsace, le 11/3 l’OMS déclare finalement la Pandémie dans la monde, le 12/3 premières mesures annoncées, 15/3 les élections où 45 millions de citoyens étaient appelés à bouger et  à se croiser, le 16/3 fermetures des écoles en France et le soir même  Macron déclare la guerre et le 18/3 état d’urgence déclaré (pour la 2e fois dans son mandat).

Maintenant vous êtes confinés comme nous, vous vous comportez comme les italiens, les Espagnols ont suivi le même chemin et le monde entier réagis chacun à sa façon et en fonction de son système sanitaire.

Les zones où l’on meure le plus en Italie (une hécatombe je dirais) sont celles qui sont le plus industrialisées et qui continuent de travailler et de se déplacer pour le travail en métro, en bus etc… (Dans la seule ville de Milan se déplace tous les jours encore 300.000 personnes pour des boulots non indispensables)
La province la plus touchée, Bergame, (les cimetières sont plein) quelques jours après la déclaration d’état d’urgence faisait par l’intermédiaire de la Confidustria (l’équivalent du MEDEF) locale, une video publicitaire pour rassurer leurs clients étrangers sur le fait que toutes les commandes seraient honorées et que toutes les usines étaient au travail. https://www.youtube.com/watch?v=VEX5P4D1agg (Bergamo is running)
On en voit le résultat: L’armée est réquisitionnée pour emmener les cercueils dans d’autres provinces où l’on trouve encore des places libres. Les gens n’ayant plus aucune confiance dans le système sanitaire pour soigner la maladie, n’appelle plus les hôpitaux et laisse mourir leur parents à la maison plutôt que de ne plus les revoir avant leur mort (et ces morts là ne sont pas comptabilisés n’étant pas certifiés par l’hôpital). 
On ne fait le test pour voir la positivité qu’une fois arrivés à l’hôpital en général avec la polmonite déclarée.
Ce sont aussi les zones les plus polluées où l’ont meure le plus et plusieurs recherche entre autres chinoises mais une Italienne fait ce dernier mois non encore publiée, lie la propagation des virus et spécialement du Covid-19 aux particules fines et ultra fines qui servent de substrat aux virus, leur permettant de survivre et voyager plus longtemps dans l’air spécialement quand le climat est froid et sec… https://www.rtbf.be/info/societe/detail_pollution-et-propagation-fulgurante-du-coronavirus-les-particules-fines-montrees-du-doigt?id=10464049  (L’étude:position paper)
Comme quoi dans les zones polluées ça ne sert à rien de se tenir à 1 mètre de distance, le virus se déplace tranquillement pendant des heures où il reste actif.
La province de Bergame (hier 256 morts, presque 1000 depuis le début) fait partie de ces zones comme grande part de la Lombardie, il faut se souvenir que Wuhan est une place très importante pour la sidérurgie et une plaque tournante de la région au niveau des transports et donc très polluée surtout au niveau des PM10 et PM2,5.

En Italie, l’âge moyen des morts jusqu’à il y a quelque jours était de 79 ans avec en moyenne de 2,5 pathologies précédentes (maladies pulmonaire, cardiaque, renale etc…) seulement 0,8% sans aucune autres pathologies. Pratiquement aucun mort en-dessous des 30 ans, seulement  1/3 de femmes.

Et maintenant on vous culpabilise parce que vous allez vous promenez dans les bois ou la campagne ou faire un bain dans la mer alors que les métro et les bus fonctionnent, les marchés et les super marché restent ouverts, les petites, moyennes et grandes entreprises fonctionnent si elles le décident. Il est toujours plus facile de rejeter sur les autres les erreurs commises par ignorance, impréparation, présomption, interêts économiques, mensonges ou autres calculs…(Les différents gouvernements français ont très souvent mentis aux citoyens sur la santé publique; le nuage radioactif de Chernobyl qui s’arrête à la frontière allemande, l’affaire du sang contaminé,l’amiante, le Mediator etc…. )
Il y a 2 jours le vice président de La Croix rouge Chinoise, Sun Shuopeng lors d’une conférence de presse avec le gouverneur de la région Lombardie après avoir visité différentes provinces a déclaré qu’il était étonné de voir fonctionner les transports, les entreprises et de voir un nombre aussi élevé de gens dans les rues et que nous risquions une tragédie comme l’avait risqué son pays au début de l’épidémie. https://www.youtube.com/watch?v=2_GVJEdQf3Y 

L’Allemagne qui a eu son premier cas de contamination en même temps que l’Italie autre à avoir un nombre de lit en réanimation 4 fois supérieur à l’Italie, multiplie les contrôles (160.000 tests par semaine)  et à un taux de mortalité très bas 0,3%, contre 8,3% pour l’Italie et 3,4% pour la France……

Je vous conseille de regarde cet interview pour vous faire une idée de la situation générale sur la pandémie: https://www.mediterranee-infection.com/coronavirus-analyse-des-donnees-epidemiques-dans-le-monde-diagnostiquer-doit-etre-la-priorite/  ou https://www.youtube.com/watch?v=K7g4WKoS_6U

Je vous ai écrit pour vous donner une idée de ce qui s’est passé en Italie et ce à quoi vous aller être confronter

Tous les chiffres de décès datent d'hier samedi 21 mars et changent très rapidement.

…...Finalement à partir de demain toute les activités non essentielles au pays seront arrêtées.

A suivre….

xxx

Toscane 22/3/2020 16h00