vendredi 6 mars 2020

Coronavirus, Chine et récession.








la CNUCED, une agence de l’ONU, revient sur les conséquences économiques de l’épidémie de coronavirus, plus particulièrement les effets du Covid-19 sur la chaîne mondiale de production. 

Cette contraction de 2% de la production chinoise a d’ores et déjà des répercussions sur l’économie mondiale. ...elle a entraîné jusqu’à présent une baisse estimée à environ 50 milliards de dollars dans tous les pays. 

La Chine s’est imposée comme un fournisseur clé d’intrants et de composants pour de nombreux produits, tels que les automobiles, les téléphones portables, les équipements médicaux, etc. 

À l’heure actuelle, environ 20% du commerce mondial de produits intermédiaires manufacturés proviennent de la Chine (contre 4% en 2002). 







.....une réduction de l’offre chinoise d’intrants intermédiaires pourrait ainsi affecter la capacité de production et donc les exportations d’un pays donné en fonction de la dépendance de ses industries vis-à-vis des fournisseurs chinois. Par exemple, certains constructeurs automobiles européens peuvent être confrontés à une pénurie de composants essentiels pour leurs activités, les entreprises japonaises peuvent avoir des difficultés à obtenir les pièces nécessaires à l’assemblage des appareils photo numériques, etc.  

A noter que cette étude ne prend pas en compte les produits de base et les minéraux (par exemple, les terres rares) mais se concentre uniquement sur la production manufacturière. 


.....l’étude note que parmi les économies les plus touchées figurent l’Union européenne, avec notamment un impact dans les secteurs des machines, de l’automobile et des produits chimiques. 

Les autres économies les plus touchées sont les États-Unis (machines, automobile et instruments de précision), le Japon (machines et automobile), la République de Corée (machines et équipements de communication), Taïwan (équipements de communication et machines de bureau) et le Viet Nam (équipements de communication). 


Un.org. Lu ici. Source.


Source 2, ...Source 3

L'épidémie aurait coûté à l'économie chinoise environ 3,5 billions de yuans (environ 505 milliards de dollars américains) depuis le début de l'épidémie.


8 commentaires:

  1. https://webmshare.com/play/Wxman

    lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une officielle américaine qui donne des conseils face au virus. Elle dit d'apprendre à ne pas se toucher le nez, la bouche, les yeux. Et ensuite elle mouille son doigt pour tourner une page de son discours. ^^

      Supprimer
    2. Fatma Bisounours6 mars 2020 à 05:46

      Comme si il suffisait de penser pour échapper à ses réflexes.
      Pfff...
      Tout le monde touche ses yeux, sa bouche ou son nez.
      Pour ce dernier cas, j'en connais un qui est très performant dans ce domaine.
      Devinette...

      Supprimer
  2. https://summit.news/2020/03/05/coronavirus-patient-zero-in-italy-was-pakistani-migrant-who-refused-to-self-isolate/

    "Coronavirus Patient Zero in Italy Was Pakistani Migrant Who Refused to Self-Isolate

    Continued to work at restaurant and deliver Chinese food.

    The man believed to be coronavirus patient zero in Italy is a Pakistani migrant refused to self-isolate after testing positive for the virus and continued to deliver food.

    Health authorities asked the man to quarantine himself at his home in the Pavia area for two weeks, but he ignored the request and continued to work at a Chinese restaurant.

    He then compounded the risk of spreading the virus by making home deliveries of Chinese food.

    Authorities were alerted to the situation and the military intervened to return the man to his home.

    “The Carabinieri have been busy reconstructing all the movements of the young man, in order to identify as many people as possible with whom he came into contact. In the meantime, the military has closed the Chinese restaurant,” reports Free West Media.

    The migrant now faces up to 3 months in jail for failing to self-isolate under article 650 of the Italian penal code.

    Italy has recorded a total of more than 3,000 cases of the coronavirus and 148 people have died. The country was the primary source of the virus spreading to numerous other European countries."


    Le civisme...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fatma Bisounours6 mars 2020 à 05:51

      Y a le civisme.
      Mais aussi plein d'autres qualités comme l'égoïsme, l'irresponsabilité, le je m'en foutisme ect...

      Supprimer
  3. La Chine fournit 95% des terres et métaux rares du monde, essentiellement parce que leur extraction est une catastrophe écologique. Notre dépendance à son égard est bien supérieure à notre dépendance pétrolière envers les pays du golfe et elle croît exponentiellement.
    Marie

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.