lundi 17 février 2020

Virus et rupture de la chaîne d’approvisionnement.

Diminution de 60% du trafic aérien chinois



Via le Daily Mail.

Le choc de la chaîne d'approvisionnement émanant de la Chine vers d'autres pays d' Asie-Pacifique et vers l' Europe pourrait devenir un casse-tête majeur pour l'Inde.
Bloomberg se concentre sur la façon dont un arrêt industriel de l'économie chinoise a déjà eu un effet profond sur l'économie indienne et pourrait s'aggraver.
Pankaj R. Patel, président de Zydus Cadila, a déclaré que les prix des médicaments en Inde avaient augmenté de façon exponentielle au cours des dernières semaines, car une grande partie des médicaments provient de Chine.
...les prix du paracétamol ont augmenté de 40% en Inde, tandis que certains antibiotiques ont augmenté de 70% depuis l' éclatement de Covid-19 en Chine.
... le démantèlement des chaînes d'approvisionnement en Chine pourrait bientôt avoir un impact dévastateur sur la production de smartphones en Inde. 
Mahindroo qui représente des sociétés telles que Foxconn, Apple Inc., Micromax Informatics Ltd. et Salcomp India, a averti que "l'impact est déjà visible ... Si les choses ne s'améliorent pas rapidement, la production devra être arrêtée". 
Déjà, la production d' iPhones et d' Airpods a été réduite en Chine en raison de fermetures d'usines.
La fermeture des usines Foxconn en Inde serait absolument dévastatrice pour Apple. 
l'économie indienne ralentit rapidement pour ce qui pourrait amener une crise économique. 

Les perturbations de la chaîne d'approvisionnement se déplacent d'est en ouest. Ce n'est qu'une question de temps avant l'arrêt des chaînes de production aux États-Unis, car l'approvisionnement en pièces chinoises est arrêté. Les perturbations des chaînes d'approvisionnement sont le choc qui pourrait faire basculer l'économie mondiale dans la récession.  
Source Zéro Hedge. Striké par Twitter. In Loving Memory !

—— un virus qui tombe à pic pour masquer le « choc de la demande ».

Les banques et la ré-assurance ont compris qu’en 2020 il n’était plus possible de rejouer 2008 et leur « mince ! J’avais pas vu mes actifs pourris ! ».

Bloquer en amont la chaîne économique de production (puis de commerce et/ou inversement) masque les tensions sur le pétrole, sur la production agricole mondiale, sur la demande des consommateurs qui ont vu leur niveau de vie baisser, sur les salaires, etc.

Bien joué ! 
C’est Gail qui a eu raison depuis le départ. Son blog.

Un choc de la demande a le même effet qu’un peak oil : moins de production, moins de croissance, paupérisation...

Dernier choc pétrolier : 2005. 
Merci la gouvernance mondiale, on a tenu 15 ans Business like usual !

Un choc de la demande est une conséquence du peak oil que le mean stream  attribuera à un coupable idéal. 

Dans un monde complexe il est facile de ne plus soigner personne, on coupe une route d’approvisionnement en médicaments.

Si la population n’est pas heureuse, les pouvoirs tirent à vue.

Tout est si simple dans un « monde complexe » !