mercredi 12 février 2020

Un point Coronavirus.




Au moins 500 membres du personnel hospitalier de Wuhan auraient été infectés par la nouvelle souche mortelle de coronavirus à la mi-janvier.

Ceci a été confirmé par plusieurs sources médicales, laissant les hôpitaux à court de personnel et suscitant une vive inquiétude parmi les agents de santé.

Source et plus

Selon la virologue Astrid Vabret, comparer la grippe et le coronavirus n’a aucun sens. 
« Ce serait comme comparer des choux et des carottes. La grippe est quelque chose qu'on surveille chaque année : il y a un traitement et un vaccin." (@franceinfo).

Source PDF : risques d’exportations /importations du coronavirus par pays





Depuis ce week-end, le nombre de victimes a dépassé celui du Sras, responsable de près de 800 décès en 2002 et en 2003. Source

Au Japon, la situation s'est cependant aggravée à bord du paquebot de croisière Diamond Princess, en quarantaine près de Yokohama (est): 174 personnes sont désormais contaminées. Trente-neuf nouveaux cas, dont un responsable des opérations de quarantaine, ont été annoncés mercrediSource

....Pour ce que l’on sait. 

« Confinement », l’élément de langage en vogue. Entendu ce matin aux infos, y compris accolé à l’incendie en Corse.

(Je m’en vais chercher des $, je reviens plus tard. Bredouille ? Chasser le $, c’est comme chasser le dahu.) 

17 commentaires:

  1. https://www.youtube.com/watch?v=RFcXINCbcj4

    https://www.youtube.com/watch?v=nY_-Z76L4Bc

    RépondreSupprimer
  2. Fatma Bisounours ben couscous12 février 2020 à 02:16

    Merci pour les liens.
    JJC est quelqu'un de lumineux, je me suis abonnée à sa chaîne, et j'irai visionner ses vidéos avec impatience.

    RépondreSupprimer
  3. En Grèce, vu l'état dans lequel la troïka a mis les hopitaux, on ne risque pas de detecter de cas.

    RépondreSupprimer
  4. Imaginez vous êtes bloqué sur paquebot de la mort, terrifié de sortir pour ne pas être contaminé.
    Terrifié qu'un soldat frappe à la porte et vous emmène dans une soute avec les autres contaminé où on vous stockera tel un vulgaire animal.
    Les gens qui hurlent de douleur et se décomposent à côté de vous.
    Un verre d'eau par jour et un morceau de pain, si vous avez la chance de l'attraper après vous être battu comme un lion avec les autres victimes du coronavirus.
    Les gens faisant leur déjections dans un coin de la soute.
    Sans contact avec personne de l'extérieur.

    Ah ils s'en rapeleront de cette lune de miel...

    L'ENFER ;-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tiens, j'ai l'image des pauvres africains, tassés et parqués comme des bêtes dans les cales des voiliers en partances pour le nouveau monde, pour devenir esclaves, nourries avec du pain rassis et de l'eau croupie, vivant avec les uns sur les autres, biens portants avec agonisants, vivant dans leurs déjections.
      L'histoire se répèterait-elle?
      ps : le parallèle ne concerne que l'image que donnes @Lyriko.)
      cordialement.

      Nûr Ed-Dînne

      Supprimer
    2. L’affaire du Diamond Princess, luxueux autant que monstrueux navire de croisière transformé en prison flottante. Le « huis-clos de l’angoisse » futur scénario hollywoodien.

      La croisière ne s’amuse plus. Partis pour un voyage de rêve, les 3700 passagers à bord du navire vivent l’enfer depuis que les services d’immigration japonais les ont placés en quarantaine, au large de Yokohama, le 5 février. Les malheureux demeurés à bord sont confinés dans leur cabine pour au moins quatorze jours. 

      Fin des innombrables délices des croisiéristes : séances de Tai chi, d’origami, karaoké, casino flottant, bars, restaurants, cocktails, sommeliers, digestifs etc. etc. Nouveau programme : plateaux-repas d’hôpital servis par du personnel médical le visage couvert d’un masque et les mains de gants. Sorties quotidienne sur le pont (90 minutes) en présence d’officiers de quarantaine, en rang d’oignon, à un mètre de distance les uns des autres. Prises itératives de température et usage intensif d’écouvillons nasaux.

      Parti de Yokohama le 20 janvier le Diamond Princess avait fait escale, après Hongkong, au Vietnam, à Taïwan et Okinawa. Combien cette croisière de rêve aura-t-elle provoqué de contaminations?

      Supprimer
    3. Costa Croisières fait 50% sur le deuxième billet. Ça tente quelqu'un ?

      Les croisières c'est 1 million d'emplois et plus de 100 milliards de CA.

      Supprimer
    4. Et si on choisit Corona croisières, on nous fait une réduc de 98% sur le prix du billet? (sudoku, DVD, repas poudre sachets, thermomètre, masque, tenue NBC, antiviraux) avec en prime assurance obsèques/crémation pour les croisiéristes qui ne remettront plus jamais les pieds sur la terre ferme sauf réduits en cendres dans une urne funéraire...sous réserve de plus qu'ils acceptent de restituer les cendres contaminées ce dont je doute! C'est le cadeau à offrir à votre pire ennemi.

      Supprimer
    5. Oh!
      Vous êtes plus horrible que moi lol

      Supprimer
  5. La matrice caquette :

    https://www.zerohedge.com/geopolitical/wuhan-400-coronavirus-1981-novel-predicts-virus-origin

    Un roman de SF, "the eyes of darkness" publié en 1981, imagine un virus, le WUHAN-400 sorti des labos d'armes biologiques chinois de la ville éponyme.

    Une arme parfaite pour dézinguer une population civile.

    Un scientifique chinois fait défection avec sa disquette et les militaires US parviennent à mettre au point un vaccin.

    Cui cui cui !

    En attendant, en Chine d'aujourd'hui, policiers et militaires ont été touchés par milliers et sont confinés.

    C'est le problème avec ce type d'épidémie, ça contamine d'abord les personnels soignants et encadrants.


    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans oublier la mission anglo-saxonne de Bill Ryan = entretien entre initiés de la City en 2005 dévoilant entre autres un plan de guerre bactériologique envers la chine qui aurait pour effet de se propager en pandémie mondiale ; cela les faisait rire : "la chine attrapera un rhume" (dans project camelot/audition d'un témoin ex militaire en 2010)

      Supprimer
  6. Sur ce coup là, marine a raison; elle a interpelé Buzyn sur la pénurie de masques en France et celle-ci n'a pas répondu. La pandémie se propage et elle est virulente (transmission par air, main, sexe, yeux, nez, bouche, vomis, selles); contamination possible en cas de contact avec un contaminé en moins de 20 secondes; virus résistant sur objet plusieurs heures ( attention! ne pas toucher sans gants : bouton d'ascenseur, rampes d'escaliers, poignées de caddy, barres dans le métro...)

    Or 80% des masques sont fabriqués par les chinois ; ils viennent d'en commander 200 millions à la Turquie et en fabriquent non stop avec des combinaisons NBC, le vatican leur en a envoyé 700.000; l'usine française près d’Angers a des commandes pleines ; les prix ont explosé sur le net dès les 1ers jours passant de quelques dizaines d'euros à 130€ sur amazon et nos pharmacies ont été pillées par les chinois. Ma pharmacienne, il y a près de 15jours, les vendait à plus de 60€(sachant que ce sont des boîtes de masques à usage unique)

    Je suppose que l'oligarchie a sa provision de masques. Buzyn qui elle porte un masque à l'occasion, nous dit que nous n'en avons pas besoin et qu'en plus, en cas de crise, elle a près de 10.000 masques (jetables) en stock. Or nous sommes 66 millions d'habitants.

    Question : si on ne trouve plus de masques chirurgicaux FFP2 en pharmacie, vers quoi peut on se rabattre en dehors des créations de fortune; peut on utiliser les masques de bricolage?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://www.youtube.com/watch?time_continue=5&v=c6JDvrffOhk&feature=emb_logo

      Supprimer
  7. Ne l'appelez plus coronavirus : depuis mardi, l'OMS l'a rebaptisé COVID-19 (corona-virus-2019), refusant de l'appeler wuhan (car normalement on donne au virus le nom du lieu d'origine) pour ne pas stigmatiser.

    Swami Chakrapani Maharaj, président de l'Hindu Mahasabha a déclaré que «la consommation d'urine de vache et de bouse de vache arrêtera l'effet du coronavirus infectieux». Le swami a ajouté qu'une "personne qui chante 'om namah shivay' et applique de la bouse de vache" sur son corps "sera sauvée. » Le chant sanskrit est une salutation à Shiva, une divinité hindoue.

    Donc au lieu d'acheter des masques, allons ramasser des bouses fraîches, et enduisons nos corps pour la Saint Valentin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fatma Bisounours ben couscous13 février 2020 à 04:39

      Ça s'appelle l'effet placebo, non?
      Je vais de ce pas prendre un billet pour la cambrousse et faire des réserves, cela coûte moins cher et ne sera pas en rupture de stock.
      ...ok je m'en va!
      Par contre pour la saint Valentin, je pense pas que ce soit une bonne idée.

      Supprimer
  8. Fatma Bisounours ben couscous13 février 2020 à 05:08

    Dorénavant couvre feu à Wuhan.

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.