vendredi 28 février 2020

Un petit point Coronavirus en images.

Nous ne savons pas grand chose. Un taux de mortalité passé de 2,5% à 3,5%.

59 pays atteints. Un virus qui aime le froid. Une épidémie au stade 2 sur 3. 😉

Vivement le printemps !

Source : la pandémie inévitable.


La modélisation difficile :


Mondialisation réussie ! Il y en aura pour tout le monde !

Tous fraires.


🧐😂😂

————

























6 commentaires:

  1. Un conseil de défense pour un souci de santé publique?

    Et pourquoi pas nommer un général pour superviser la reconstruction d'un lieu de culte?

    Attendez... mais... mais...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a peut-être aussi un rapport avec la situation en Turquie/Syrie ?

      Supprimer
  2. le taux de mortalité explose au delà de 65 ans...

    Comme quoi, la réforme des retraites, c'est pas si important que ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme disait une crevure de l UMP...Israel c est plus important que les retraites...souvenez vous

      Supprimer
  3. C'est con la préconisation de ne pas se serrer la main.
    Campagne électorale oblige ça va être dur
    Hier j'ai salué le maire en lui faisant un salut à la japonaise.
    Ça la fait rire.
    Nous avons 3 ados confinés dans mon patelin
    Ils n'irons pas à l'école lundi ni les frères et soeurs d'ailleurs mais hier soir ils étaient tous au Kebab du coin avec les copains.
    Si vous ne me voyez pas dans les prochains jours. .....

    RépondreSupprimer
  4. Articles de presse en parallèle...

    Santé-Magazine fin 2019 : « l’épidémie de grippe a été d’intensité modérée en médecine ambulatoire, elle a engendré un nombre élevé d’hospitalisations après visite aux urgences pour syndrome grippal (plus de 10 700 personnes) et de cas graves admis en réanimation (plus de 1 890 personnes). Compte tenu de sa courte durée, l’épidémie de grippe 2018-2019 a été marquée par une surmortalité importante, avec 8 100 décès qui lui sont attribués ».


    BFMTV : hier : 19 nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés ce vendredi en France, ce qui porte à 57 leur nombre total depuis fin janvier dans le pays. "Une nouvelle étape de l'épidémie est franchie", a déclaré le ministre, en visite à Crépy-en-Valois, une commune de l'Oise, où enseignait le premier Français décédé des suites de l'infection. Olivier Véran, a recommandé "d'éviter la poignée de main" et appelé les parents à "ne pas envoyer les enfants à l'école s'ils reviennent d'une zone à risque".

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.