mardi 4 février 2020

Sondage, droit au blasphème.

Le sondage réalisé par l’Ifop pour Charlie Hebdo donne une réponse contrastée.

Question 1 : Personnellement, êtes-vous d’accord ou pas d’accord avec les propos suivants concernant cette polémique  ?



Question 2 : À vos yeux, les propos tenus par Mila relèvent-ils de la « provocation à la haine à l’égard d’un groupe de personnes, en raison de leur appartenance à une race ou à une religion déterminée »  ?



Question 3 : En France, la loi de juillet 1881 sur la liberté de la presse autorise l’expression de critiques, y compris outrageantes, à l’encontre d’une croyance, d’un symbole ou d’un dogme religieux. Personnellement, êtes-vous favorable à ce droit de critiquer, même de manière outrageante, une croyance, un symbole ou un dogme religieux  ?





Source


17 commentaires:

  1. C'est bien, on progresse.

    Bientôt un référendum pour ou contre le califat islamique du Frankistan ? 50/50 ?

    Comme d'habitude, la masse n'est pas informée sur les tenants et les aboutissants de ces questions. Juste les babillages antiracistes habituels.

    La vraie question à poser est celle-là : a-t-on le droit de menacer la vie et de harceler une gamine de 16 ans quelle que soit la raison ?

    RépondreSupprimer
  2. Pour se prononcer sur le droit au blasphème il faudrait déjà definir ce que cela veut dire.
    Je ne me prononce pas sur quelque chose qui n'existe pas pour moi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 😱 tu blasphèmes ! 😂

      Supprimer
    2. Oui chaque jour 😊 mais Dieu me pardonne....Il sait que je ne sais pas ce que je dis 😊

      Supprimer
    3. Tu as raison. C'est une défaite intellectuelle que de poser la question en ces termes, c'est à dire dans les termes des croyants (et j'en suis).

      Il est irrationnel de demander aux athées de faire leur la notion de blasphème. La seule chose qu'on peut opposer à un athée, c'est le manque de courtoisie ou de civilité. Notion radicalement différente du blasphème.

      Quand Mila dit "Le Coran, c'est que de la violence" elle blasphème selon les musulmans mais elle reste courtoise. C'est une opinion.

      Quand elle ajoutes que c'est de la merde elle passe dans la grossièreté, mais ça reste une opinion.

      Quand elle dit "je met un doigt dans le fion à votre Dieu" elle joue la blasphématrice alors qu'elle a dit qu'elle ne croit pas en Allah. Elle est dans la posture provocatrice dans le but de déclancher l'ire des musulmans et qu'ils montrent leur vrai visage.

      Le problème c'est qu'elle a surtout montré la faiblesse de la posture des vivrensemblistes : Les musulmans n'adhèrent à l'irrévérence religiuse des athtées que tant qu'il s'agit dinsulter les chrétiens.
      Dès lors que c'est leur croyance qui est visée, la tolérance fait place à la rage.
      Et devant cette rage, les athées vivrensemblistes sont dépourvus. Manque de soutiens. Décolarisation. Protection policière insuffisante (Charlie).

      Bref. Mila (l'autre) est le révélateur du vice principal des "progressistes" : Surestimer la force de la civilisation occidentale et sous-estimer stimer la capacté destructrice de l'islam.

      Supprimer
    4. Au fait, je mets ça en commentaire....

      Pas un bruit (hors chantiers) dans mon quartier....

      Depuis déjà 1 à 2 semaines... en général « ça » prend 4 à 6 semaines avant le ... la... le « boum » ?

      Ceux qui suivent comprendront....

      Supprimer
    5. Waouh 😨😨😨 j'ai peur de comprendre

      Supprimer
  3. Une analyse impeccable du Captain Harlock sur Démocratie Participative que l'on peut lire avec VPN.
    https://democratieparticipative.me

    Sondage maxi LOL : 50% des « Français » dont 62% des femmes sont opposés au blasphème contre l'islam.
    Les Blanches se soumettent avec joie à la tyrannie du chibre musulman et conspirent contre l'Homme Aryen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je plussoie ton commentaire.

      Supprimer
    2. Les blanches se soumettent à...etc...

      Il y aurait à dire mais la décence me l’interdit.

      Bref, la réponse est NON.

      Tu peux faire un sondage auprès des femmes. Car ce que tu dis n’est pas juste.

      J’ai moi-même fais le sondage.

      Supprimer
    3. Ça c’est un fantasme de l’homme blanc plus que des femmes.

      Supprimer
    4. Les femmes sont par définition plus ouvertes aux étrangers. Ensuite, elles sont plus enclines à aller vers ceux qui semblent être les victorieux (propagande, rap, etc) sans réfléchir aux conséquences. La seule exception que l'on connaisse en Occident ces dernières années de femmes n'ayant pas voté pour un candidat pro-invasion, ce sont les américaines en 2016. Il n'y en a pas d'autre. Et cette liste pourraient être poursuivie à l'infini.

      Il n'y a pas de fantasme de l'homme blanc. Il y a en revanche fantasme de la femme blanche pour toute la lie de l'humanité qui lui permet de s'affranchir de la domination légitime de l'homme blanc. Pour une seule et unique raison : le système actuel est génocidaire anti-blanc et donc attaque les blancs par l’intermédiaire de leurs femmes et les atavismes féminins bien connus. Enfin quand on a compris le principe, whoh, c'est délirant d'observer l'entreprise de démolition.

      Mais faisons comme si de rien n'était.

      Je t'encourage Wendy à lire DP. Dans un premier temps ça va te fondre les neurones. Et dans un deuxième temps tu vas comprendre ce qui se passe en France.

      Tu lis bien FDS et tu les relaies. Qui l'aurait imaginé il y a seulement quelques années ? Sauf que FDS ce sont des méga-cucks.

      Lis DP. Écoute DP.

      Je sais. Au début ça fait mal. Et puis après on comprend.

      Supprimer
  4. "La parole qui nie Dieu brûle les lèvres sur lesquelles elle passe, et la bouche qui s'ouvre pour blasphémer est un soupirail de l'enfer."

    Félicité Robert de Lamennais

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dieu c'est une chose (laquelle déjà ?), les ersatz de religions actuels en sont une autre. Je pense qu'on a le droit de critiquer le "coran d'la Mecque" qui est une insulte à l'Islam, lui-même étant déjà critiquable.

      Les mini-muzzs en meute qui ont harcelé et menacé la jeune Mila sont des musulmans en carton. Des idiots instrumentalisés. C'est du contrôle social.

      Et on voit bien par le biais de ce sondage que la connerie progresse comme prévu en s'appuyant sur des petits débiles sûrement plus républicains (enfin la République est elle-même devenue un ersatz) que musulmans.

      Alors cette citation sortie hors contexte et hors époque, aussi vraie soit elle par ailleurs, est 100% à côté de la plaque, voire fait le jeu de ceux qui veulent nous réduire TOUS en esclavage.

      Ouvrez un peu les yeux !

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.