samedi 1 février 2020

Sardines : de 20.000 à 2000 tonnes en 10 ans.




Le phénomène le plus inquiétant concerne le cabillaud et le merlan, notamment en Mer du Nord et en Mer Celtique. Selon le dernier bilan de l'Ifremer, l'institut français d'exploitation des ressources de la mer, ces poissons font partie des espèces qui s'effondrent.  Il y a en tout 5% de stocks "dégradés ou effondrés" selon l'institut. Or les pêcheurs ne sont pas les seuls responsables. 

Un facteur important est le "réchauffement climatique"

"Le cabillaud est en effet un poisson d'eau froide, explique-t-il, toute augmentation de température a des conséquences négatives sur le développement de ces espèces, et en même temps la pêche continue, ce qui contribue à l'affaiblir".

Autre catégorie de poissons en danger, les églefins et les maquereauxrestent également surpêchés dans l'Océan Atlantique.

Depuis  dix ans, la taille des sardines et des anchois diminue, même si les stocks des anchois ne sont pas en nette diminution. Ces poissons ont perdu trois à quatre centimètres. Ils souffrent de la hausse de la température de l'eau, notamment en Méditerranée, et de la mauvaise qualité de leur nourriture. 

Dans le golfe de Gascogne, leur taille moyenne est ainsi passée de 18 à 14 centimètres avec un poids divisé par deux, et en Méditerranée de 13 à 10 cm pour un poids divisé par trois. 


"les poissons sont non seulement plus petits mais ils vivent moins longtemps, surtout en Méditerranée". 

 « les pêcheurs ne trouvent que des sardines ou des anchois de un à deux ans, ils n'intéressent plus les conserveurs"

Ce phénomène a donc des conséquences sur la filière de la pêche et sur les usines de conserves.  

La pêche de sardines en Méditerranée est ainsi passée de 20 000 tonnes en 2008 à 2 000 tonnes actuellement. 



On comprend bien que cela n’a rien à voir avec la rupture de la chaîne alimentaire, n’est-ce pas ? 

Plancton mort, surpêche, diminution de l’oxygène dans les mers, plastique en continent, empoisonnement des rivières et des fleuves, les sargasses, le Corexit dans le golfe du Mexique...etc...non, non ! 

C’est le réchauffement climatique ! Qui reste une conséquence de l’activité parmi tant d’autres et non une cause.

Le cycle de l’eau et des vents sont liés. Toute la nature est un équilibre, une dynamique. Quand on a un ocean de plastique on ne respire plus, ni sur terre, ni sous mer.

La surpopulation humaine ne semble pas, pour ces scientifiques, expliquer quoique ce soit ! Même pas la sur-pêche ! 

Alors que nous savons tous qu’il ne reste pas une seule plage propre sur cette planète sauf à la nettoyer le matin et le soir pour accueillir les touristes.

L’apocalypse se vivra dans l’assiette.

Et, elle se voit déjà ! 

Sinon, je remarque que les fuites mortelles du Tricastin intéressent moins que les clowneries de nos zélus. Ce n’est pas vendeur mais, génétiquement, elles attaquent aussi tout ce qui se consomme. 






8 commentaires:

  1. bien d'accord, mais je dois quand même rappeler, pour un peu d'espoir, qu'en Australie Occidentale ainsi qu'en Patagonie Argentine, j'ai toujours vu des plages très propres où d'ailleurs la faune est toujours abondante! Très loin de la situation en méditerranée... surtout à Marseille où les locaux n'hésitent pas à laisser traîner leurs déchets au bord de l'eau (j'ai ramassé des sacs poubelles par dizaines, pareil toutes les semaines... une population pauvre et sous éduquée qui même en France n'est toujours pas au courant du mal que cela peut causer)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai un gros dout sur les chiffres des stocks en méditerranée.

    La raison en est qu'ici la pêche a été éradiquée par l'UE.

    La dégringolade de réglements a rendu l'exploitation non rentable.
    Les patrons pêcheurs n'avaient pas les moyens d'adapter l'équipement aux régulation européennes, filets, matériels de communication, de sauvetage etc.
    La méditerranée n'est pas l'Atlantique. La pêche côtière n'a rien à voir avec les campagne de pêche à la morue dans l'Atlantique Nord.
    Bref, ces règles favorisent l'industrie de pêche et erradiquent la pêche artisanale.
    Les primes à la destruction des navires ont achevé l'activité. Il n'y a plus de caïques de pèche dans les ports des îles. C'est une éradication cultrelle. Le dernier caïque de pêche que j'ai vu, après de longues années, c'est cet été. L'équipage était lybien.

    Il reste juste la pêche individuelle avec des barques de pêche. Et encore, sur les 3 une est à vendre. La criée sert désormais à ranger le mobilier urbain car ce qui permet aux deux pêcheurs restants de vivre ce sont les précommandes des restaurants. Le reste est vendu sur le quai directement lors du débarquement. A prix de luxe.

    Le poisson en Grèce, désormais, c'est de l'élevage. Pricipalement de la dorade royale. Une industrie polluante.

    C'est pourquoi beaucoup de gens pêchent eux même leur consommation, soit au harpon soit à la ligne.

    Comme la quantité péchée commercialement est devenue ridicule, les chiffres ne veulent rien dire. Et aucun pêcheur ne dira jamais que les stocks de poisson augmentent, car il veut vendre sa pêche au plus haut et il ne veut pas de concurrence.

    Mais quand tu plonges régulièrement, les stocks tu les vois.

    RépondreSupprimer
  3. Fatma Bisounours ben couscous1 février 2020 à 02:10

    Même le calibre des oeufs a diminué.
    La nature ne triche pas, elle ne sait pas cacher les symptômes d'un dérèglement, seulement l'homme est menteur et usurpateur et cherchera à masquer la réalité qui ne tend pas vers son intérêt personnel et immédiat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le calibre des œufs?????? Où tu as vu ça?
      Si tu parles des œufs de poule c'est tout le contraire à tel point que le public n'aimant pas les gros il faut les transformer pour l'industrie.Eh oui les poules pondent des œufs de plus en plus gros.

      Supprimer
  4. Le monde se meurt, sardine amouk...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fatma Bisounours ben couscous1 février 2020 à 05:47

      Sardine amouk toi même :)

      Supprimer
    2. Euh non oh, miroir ! :)

      Supprimer
  5. Un rapprochement intéressant ......!
    Sur la pêche des sardines justement .
    Les altercations , parfois musclées, des pêcheurs de sardines italiens et espagnols ne font pas l'objet de news au journal du soir....en France .
    En Italie si .
    Le rapprochement que je fais entre ce FAIT avéré et la prophétie suivante : l'Italie attaquera l'Espagne dans la période des tribulations, pour qui (Catalogne) pourquoi ( sardines ) , je ne saurais dire.
    J'avoue que la fuite en avant du M5S , au gouvernement actuel, me rend dubitatif etsongeur , les rendra capables de quelque folie , déjà la Libye.....
    A moins que Salvini .....mais la je doute quand même.
    Pour l'anecdote , a noter l'émergence du mouvement des " sardines " , sous marin du PD et/ou de Soros , bof !
    Même effervescence et même destin que le mouvement 5 S , on verra.....
    J'attend de lire un propos a ce sujet, merci d'avance.
    Cdlt.
    M.S.BLUEBERRY.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.