lundi 3 février 2020

Sans l’ammoniaque, point de salut !






Aujourd’hui, plus de 159 millions de tonnes d’ammoniac sont produites chaque année, et si l’ammoniac est également utilisé pour le nettoyage et comme réfrigérant, 88 % de l’ammoniac est utilisé comme engrais. 
On estime que si les rendements moyens des cultures étaient restés à leur niveau de 1900, la récolte des cultures en l’an 2000 aurait nécessité près de quatre fois plus de terres cultivées qu’elles ne l’ont été en réalité. 
Cela équivaut à une superficie égale à près de la moitié de toutes les terres sur les continents libres de glace – au lieu des 15 % nécessaires aujourd’hui.
Sans ammoniaque la population mondiale serait beaucoup moins importante qu’aujourd’hui.

4 commentaires:

  1. C'est facile de faire de l'amoniac, il suffit de récolter l'urine dans des seaux et au contact de l'air ils seront plein d'amoniac

    RépondreSupprimer
  2. C'est ce que j'ai dit plus d'une fois ici. Il faut savoir ce que l'on veut. Une population qui vit en équilibre avec la nature dans un système durable ou une population qui se multiplie à l'infini jusqu'à couvrir la Terre de béton et d'usines à soleil vert (comme dans la SF) ?

    La France c'est grand maximum 20 millions d'habitants sans technologie avec la nature qui équilibre régulièrement par la famine et les maladies. Pas 67 millions dans du béton s'appuyant sur un pétrole de plus en plus rare.

    Reste à savoir s'il y a des cataclysmes planétaires réguliers (oui, il y en a) et que l'Humanité joue actuellement une course contre la montre.

    Si les cataclysmes sont bien aussi terribles que ce que l'on peut lire depuis quelques temps (divulgation soft ?), pas d'inquiétude, toutes les cartes seront rebattues, le monde chamboulé et labouré. Donc la pollution est un non-problème pour l'avenir quand elle est recouverte par 1000m de sédiments.

    Certains disent que le pétrole que nous puisons actuellement ne sont que les restes de l'Humanité précédente. Ce qui explique que l'on retrouve des artefacts impossible dedans comme dans les couches de charbon. Vous savez ? Ces fameux objets qui auraient plusieurs centaines de millions d'années...

    De même, il semblerait qu'il soit possible de prévoir où se trouveront les gisements, et pas seulement de pétrole, pour la prochaine fois. N'avez-vous pas remarqué comme il semblerait que les connaissances ne soient pas partagées avec la plèbe ?

    Je vous laisse relier les points...

    RépondreSupprimer
  3. accessoirement, l'ammoniaque sert aussi à baser la coke pour la transformer en crack...

    RépondreSupprimer
  4. Et vous oubliez le E150d, caramel à base d'ammoniac dans le coca cola par exemple

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.