samedi 1 février 2020

Sam Suffi !




Un investissement qu'il chiffre à 2 milliards d'euros. Le candidat LREM à la mairie de Paris, souhaite que la mairie de Paris verse jusqu'à 100 000 euros d'apport aux ménages, pour qu'ils puissent acheter leur résidence principale dans la capitale, où les prix battent des records. "Je propose que la ville de Paris crée un organisme qui apportera jusqu'à 100 000 euros pour un achat en résidence principale", déclare l'ex-porte-parole du gouvernement dans une interview publiée samedi 1er février sur le site du Parisien.
"Au moment de la revente, la ville prendra une part de la plus-value qui sera plafonnée autour de 20% du prix du bien", précise-t-il. "Il faut aider [les classes moyennes] à devenir propriétaires", estime Benjamin Griveaux, qui relève qu'"à Paris, quand vous n'avez pas d'apport, vous ne pouvez pas acheter. C'est la pire des inégalités".


Sachant que 20% de plus-value retirée à la vente c’est énorme si tu fais des travaux et que tu payes tes charges qui augmentent inexorablement depuis 10 ans. 
Exemple : charges moyennes appelées par un syndic pour un studio en 2008 : 80€ tous les trois mois. En 2019, pour le même studio : 350€, comme me le rappelait une amie.
Les revenus n’ont pas augmenté en proportion. Ils ont même baissé pour beaucoup de parisiens.
C’est le même souci partout sur la planète. 
Aux USA, L.A. et New-York ont perdu des habitants en 2019. Comme Paris.
Les classes moyennes (mot fourre tout) ne font plus face aux augmentations des charges et des taxes dans les mégalopoles.
Par contre, le calcul est faux pour les institutionnels qui investissent sur la durée et qui répercutent sur les loyers.
Chaque « aide » généreuse de l’état, de la mairie, de la région IDF au simple contribuable est subordonnée à des obligations drastiques.
Exemple : Occuper ou louer les lieux pendant des périodes allant parfois jusqu’à 9 ans.
Comme si tu savais où tu seras dans 10 ans...
Si tu vends ou que tu déménages, ou récupères le bien loué avant ces 9 ans tu dois rembourser l’intégralité des aides versées. En une fois. Tu empruntes ? 😂 ce que tu voulais éviter en demandant les « aides »...
Paris se vide et s’est juste logique ! Trop cher pour une qualité de vie fort discutable.
Actuellement, être locataire revient moins cher qu’être propriétaire. En 10 ans ça s’est inversé. Y compris si les loyers sont hors de prix.
Quand les institutionnels auront racheté 30% de l’intégralité du parc ils fixeront le montant median des loyers qui augmentera. 
Ce qui est en marche.