mercredi 5 février 2020

« Le choisissement de la rassurance » .

Choisissement, bientôt. Rassurance, déjà.

J’entends ou lis ce mot « rassurance » de plus en plus souvent. Ce mot n’existe pas, donc, il n’a aucun sens.

L’entendre ou le lire me vrille les nerfs. Me fait saigner les tympans ou la cornée.

Comment voulez-vous échanger avec des gens qui parlent un langage inventé ?



C’était juste pour dire.

Des gens avec 250 mots de vocabulaire dit classique se permettent de parler une langue fantasmée et c’est toujours aux mêmes de s’adapter.

Bientôt je parlerai en borborygmes et j’écrirai en alphabet personnel puisque tout se vaut. 

C’est la Tour de Babel.


Michel-Ange.


Relire :