mercredi 5 février 2020

Élections municipales : censure sur les RS.


Twitter va se lancer dans la lutte contre les fausses informations. En effet, le réseau social vient d’annoncer une nouvelle politique de lutte contre le contenu manipulé « pouvant causer des préjudices »

Le programme entrera en vigueur dès le 5 mars prochain. (Élections municipales le 15 et 22/03/20) 

Dans la pratique, le réseau social va étiqueter les tweets contenant des informations douteuses et, au besoin, fournir à ses abonnés des liens pouvant les éclairer sur le fait concerné. Twitter étiquètera également les « deepfakes », ces fichiers vidéo ou audio truqués pour manipuler l’opinion.

Globalement, la nouvelle politique de Twitter permettra à la fois de lutter contre les fausses informations, mais également de cibler les médias fournissant ces infox et leurs relais. 

En plus de minimiser leur impact, le réseau social utilisera sa plateforme « Moments » pour fournir une sélection de tweets fournissant des informations venant de sources jugées crédibles. 


—— qui juge de ce qui est crédible ou non ? On ne sait pas. 

M Et LREM se protègent des RS pour les élections.

Le nombre de comptes Twitter, depuis 2011, fermés ou suspendus est effrayant !

En vrac quelques tweets censurés. Je ne sais pas pourquoi mais les censeurs, si ! 






4 commentaires:

  1. Fatma Bisounours ben couscous5 février 2020 à 04:41

    Twitter est un long fleuve devenu pas tranquille, qui draine fausses et vraies informations. Et ceux sont ces dernières les vraies informations qui dérangent.
    Il est le lieu de manipulation et propagande.
    Le false flag évent permet de faire accepter des décisions impopulaires majeures comme la restriction de liberté.

    RépondreSupprimer
  2. Cela censure sec et de plus ils ont sur twitter une nouvelle interface qui rend les tweets illisibles; lecture plus facile et rapide avant. Ils cachent aussi les hashtags tendance (ex coronavirus)

    En parlant élections municipales, Castaner récidive ; alors qu'il a été désavoué par le Conseil d'Etat au sujet de sa circulaire visant à ne pas tenir compte dans le comptage du résultat final du nuancier politique des communes de moins de 9000 habitants, il reprend une circulaire identique en abaissant le seuil pour ignorer les couleurs politiques des communes cette fois-ci de moins de 3500 habitants, soit près de 32000 communes ; Cela signifie que le joueur de poker se fout des hautes juridictions, des français et de la démocratie (s'il en reste encore) et que comme la secte s'attend à des résultats catastrophiques, elle abuse de son pouvoir pour casser le thermomètre.

    Allez Zou, un nouveau recours devant le Conseil d'Etat s'impose!

    https://francais.rt.com/france/71066-etiquettes-politiques-municipales-castaner-abaisse-seuil-villes-3500-habitants

    RépondreSupprimer
  3. Honnêtement je ne parlerais pas systématiquement que censure.
    Il faut reconnaître que tout circule sur les RS.
    Mais dans les cas que tu cites j'admet que .....
    Je suis énervée par toutes les conneries qui circulent alors forcément je voudrais les voir disparaître donc je ne dois pas être objective

    RépondreSupprimer
  4. "nouvelle politique de lutte contre le contenu manipulé « pouvant causer des préjudices ». "

    Comme le social-prejudice anglo-saxon ? Le politiquement correct imposé aux réseaux sociaux influenceurs d'opinion ? Pour ensuite obtenir un résultat dans les urnes ? Pitoyable... Les régimes autoritaires/totalitaires du passé en aurait rêvé.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.