mardi 11 février 2020

« C’est comment chez toi ? »




Ltaxe foncière pourrait être multipliée par 5, 6 voire 7. C’est une mesure qui risque de faire tousser les propriétaires, à l’horizon 2026. La révision des valeurs cadastrales risque de faire exploser le montant de la taxe foncière, la multipliant potentiellement plusieurs fois.
La révision générale des valeurs cadastrales des locaux d’habitation a été actée dans la loi de finances pour 2020.
Ainsi, à partir de 2026, la taxe foncière sera donc calculée sur une nouvelle base déterminée par le loyer moyen pour chaque catégorie de bien immobilier à la date du 1er janvier 2023. Pour les biens dits « exceptionnels » -de grand luxe-, la taxe foncière pourrait s’élever à 8% de la valeur vénale du bien.
Les logements anciens étant actuellement moins taxés que les logements modernes, ce sont les propriétaires de ces logements anciens, notamment dans les métropoles où les montants des loyers ont beaucoup augmenté, qui devraient subir les hausses les plus importantes. Source 
J’envisage la hutte. Ou un abri de jardin. Un squatte ? 
Vous voyez l’arnaque ? Obligation de faire des travaux puis calculer à la hausse les taxes qui sont aussi adossées sur les travaux réalisés car ils ont donné de la valeur au bien.
🤪🍾👍🏻 il faut peut-être vivre en communauté et attendre le surintendant des finances avec la fourche comme autrefois.
Les révoltes sont fiscales, qu’ils disaient ! 
MDR ! Spoliation. Mais inutile de le dire. Ubuesque.
Si en plus tu prends un crédit... à la tienne ! 



11 commentaires:

  1. Ben non Mdame Wendy,pas de huttes ni de yourtes ni de cabanes sans autorisation....que nous n obtiendrons plus...cela va de soi
    Trevor

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trevor ! ? !

      😘😘😘🌹💕💞💝

      Supprimer
    2. J’en reste coite ! C’est dire ! :)
      ——
      Un grotte, alors. Un feu, un pot de peinture pour les murs et une peau de bête comme matelas. 2001 l’odyssée de l’espace.

      Supprimer
    3. https://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/le-senat-vote-l-amende-de-500eur-84534

      "L'article 14 vise les habitants de terrains privés, qui sont installés sans l'autorisation du maire sous une yourte, une tente, une cabane, un abri de fortune, une caravane, un mobile home, un bus ou un camion aménagé... Il permet d'infliger une astreinte de 200€ par jour après injonction de démonter l'installation (le Sénat a relevé l'astreinte à 500€ par jour). Sont visés non seulement les populations précaires, mais aussi les alternatifs/écolos qui essaient de vivre autrement face aux menaces sur le climat et le vivant."

      Merci Macron...

      Supprimer
    4. Encore un de mes rêves qui s’effondre :)

      Supprimer
  2. C'est ce qui s'appelle tirer sur l’élastique jusqu'à ce qu'il leur pète à la gueule et leur crève un œil...

    RépondreSupprimer
  3. comme quoi le droit à la propriété était calculé à l’avance.
    achètes un bien sur lequel on te taxera.......

    les inconnus dans un de leur sketch disaient :
    " tout bien que tu détiens est un souci qui te retient."
    A bon entendeur
    belle démonstration

    l'avoir est-il mieux que l'être?
    l'être sans avoirs, ne reste-t-il plus un être ?
    à voir...

    cordialement

    Nûr

    RépondreSupprimer
  4. Un propriétaire normalement constitué entretient son bien. Pour ce faire, il fait fonctionner l'économie : PME, artisans, consommation de biens tels que produits d'entretien, peintures, etc., répond aux sollicitations de l'État par le biais de ses impôts et par les dépenses inhérentes aux sollicitations de ce dernier (isolation, efficience thermique de tous acabits malgré les directives fluctuantes). Bref, il est un acteur économique qui valorise le patrimoine immobilier d'un pays. Et quand par malheur il a un jardin, sa "prestation scénique" s'en trouve fichtrement augmentée.
    Quelqu'un a écrit au sujet d'un élastique tendu. Le mien est au point de rupture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :)

      « Tu n’es pas seul, Jeff ».

      Supprimer
    2. En 2005, pour un F2, quatre studios et une chambre meublée et équipée de toilettes et douche, cela coûtait 300 € De nos jour, cela coûte 2000 €. Une fois la loi appliquée 2000 x 7 égalera à 14000 €. A quoi bon dans ce cas là louer des appartements à des tiers si c'est pour en avoir de sa poche. Et je ne parle même pas des autres impôts en tout genre comme les impôts sociaux etc. Autant tout vendre, s'acheter un voilier et se casser de ce pays. Avant de prendre ma décision, j'attend encore pour voir si les français vont laisser faire tondre jusqu'au sang sans réagir ou s'ils vont prendre les armes contre ces gouvernement successifs de pourris...

      Supprimer
    3. Fatma Bisounours ben couscous12 février 2020 à 15:28

      La tonte va continuer, et le gentil mouton va même adapter sa position pour faciliter la tâche au tondeur.

      Supprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.