samedi 18 janvier 2020

Somalie et 8° plaie d’Égypte.


Depuis fin décembre 2019, des millions de criquets pèlerins, se propagent à travers l’Afrique de l’Est, où ils dévorent les récoltes et menacent la sécurité alimentaire dans des pays déjà vulnérables.


C’est la Somalie, l’un des pays les plus pauvres au monde qui, en premier, voit arriver cette grande armée d’insectes ravageurs. Un petit essaim peut regrouper à lui tout seul des millions d’individus à l’appétit insatiable. A titre d'exemple, une colonie de ces petites bêtes voraces consomme en 24 heures la même quantité de nourriture que près de 35 000 personnes. 
Ainsi, en quelques jours à peine, les criquets pèlerins ont détruit des dizaines de milliers d'hectares au grand désespoir de nombreuses familles qui ne vivent que de leur récolte.

L'agence des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO) estime qu'il s'agit de la "pire situation" dans la Corne de l'Afrique depuis 25 ans. Source
————


Les dix plaies d’Égypte : Ici

« [...] Elles couvrirent la surface de toute la terre, et la terre fut dans l’obscurité ; elles dévorèrent toute l’herbe de la terre et tout le fruit des arbres, tout ce que la grêle avait laissé ; et il ne resta aucune verdure aux arbres ni à l’herbe des champs, dans tout le pays d’Égypte. [...] »

La huitième plaie peut être associée à de grandes pluies favorables à la multiplication des sauterelles.

5 commentaires:

  1. Dans l'indifférence générale ?
    Les somaliens moins médiatiques que les koalas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L’Afrique de l’Est Ou même l’Afrique centrale des grands lacs n’intéressent pas les médias.

      Le beau pays de l’Éthiopie avance tranquille et se modernise rapidement mais il a beaucoup beaucoup souffert. Le Soudan souffre horriblement depuis 60 ans dans l’indifférence parfaite. Les grands Lacs, à peine si on sait ce qui s’y passe.

      Je pense pourtant que c’est l’Afrique centrale qu’il faudrait regarder à la lorgnette et à la loupe.

      C’est la dernière richesse de l’humanité, notre dernière sauvegarde.

      Pourvu que... les serres obscures financières et autres mafias ne se referment pas sur elle...

      Supprimer
    2. J'ai partagé sur mon mur ta source
      La seule réaction à été que les criquets sont une source de protéines
      Je confirme. ...Tout le monde s'en fout 😢

      Supprimer
  2. SOMALIE...un pays qui sent LA MOÏSE

    En fait, 2020 par répétition du code appel international Egypte 20 devrait nous montrer la réminiscence de futurs grands fléaux pour la décennie à venir mais à l'échelle mondiale

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.