samedi 18 janvier 2020

Somalie et 8° plaie d’Égypte.


Depuis fin décembre 2019, des millions de criquets pèlerins, se propagent à travers l’Afrique de l’Est, où ils dévorent les récoltes et menacent la sécurité alimentaire dans des pays déjà vulnérables.


C’est la Somalie, l’un des pays les plus pauvres au monde qui, en premier, voit arriver cette grande armée d’insectes ravageurs. Un petit essaim peut regrouper à lui tout seul des millions d’individus à l’appétit insatiable. A titre d'exemple, une colonie de ces petites bêtes voraces consomme en 24 heures la même quantité de nourriture que près de 35 000 personnes. 
Ainsi, en quelques jours à peine, les criquets pèlerins ont détruit des dizaines de milliers d'hectares au grand désespoir de nombreuses familles qui ne vivent que de leur récolte.

L'agence des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO) estime qu'il s'agit de la "pire situation" dans la Corne de l'Afrique depuis 25 ans. Source
————


Les dix plaies d’Égypte : Ici

« [...] Elles couvrirent la surface de toute la terre, et la terre fut dans l’obscurité ; elles dévorèrent toute l’herbe de la terre et tout le fruit des arbres, tout ce que la grêle avait laissé ; et il ne resta aucune verdure aux arbres ni à l’herbe des champs, dans tout le pays d’Égypte. [...] »

La huitième plaie peut être associée à de grandes pluies favorables à la multiplication des sauterelles.