jeudi 16 janvier 2020

Image du passé.

Dans les années 60 les féministes, manifestaient pour la mini jupe...


10 commentaires:

  1. A Telford, Rotherham ou Rochdale on ne dit plus mini jupe, on dit easy meat.

    Bicauze it is 2020!

    RépondreSupprimer
  2. En France on voit se promener des nanas avec des shorts sur collants en plein hiver, alors que la délinquance pour viols augmente de jours en jours...Masos ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouai... on va élargir les trottoirs et rallonger les jupes. Ça va tout régler.

      Depuis quand il y a des mini jupes dans le M° ? Lol

      Supprimer
    2. Fatma Bisounours ben couscous16 janvier 2020 à 03:17

      C'est la mode du jean Wendy, slim, Mom, boyfriend, bootcut, déchiré, taille haute, paperbag...

      Supprimer
    3. Fatma Bisounours ben couscous16 janvier 2020 à 03:22

      @ ano 1:17
      Le maso c'est celui qui va répondre à ta question faussement innocente.

      Supprimer
    4. Bah c'est encore la faute aux humains toutes ces conneries de différences. La paix ça devrait être depuis le début. Saloperie d'humains.

      Supprimer
  3. Ce qui est rigolo aujourd'hui c'est que toutes ces féministes décérébrées de ont le droit d'étaler le plus sérieusement du monde toutes leurs dingueries et lubies sur toutes les ondes et dans la presse papier sans jamais accepter la moindre contradiction -
    Elles passent leur temps à démolir l'homme blanc hétéro et on devrait être en accord voire en admiration avec leurs idioties
    Je regrette, mais pour moi ce féminisme des temps modernes est une véritable crétinerie et j'ai encore le droit de le dire !!!

    RépondreSupprimer
  4. En 2020, le féminisme, c'est ça :

    https://pastebin.com/bvmTaFSD

    :)

    RépondreSupprimer

Modération pour un temps.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.