vendredi 31 janvier 2020

Hausse du chômage, c’est de notre faute !

Les grèves contre la réforme des retraites ont fait reculer l'économie française en fin d'année, qui affiche un ralentissement plus fort que prévu sur l'ensemble de 2019. AFP



On ne peut pas dire non plus que ce gouvernement faisait des étincelles avant les grèves...😏🙄
d’où les grèves...🧨

Toujours cette inversion des causes et des effets. Propagande. 




Les grèves ? Vraiment ? 😏

C’est sur que ça n’a pas aidé mais comme me le rappelait quelqu’un hier, à juste titre :

«  1,50€ dans mon quartier, c’est quelque chose ! »

Ajouter en un an seulement 400.000 pauvres, ça ne fait pas augmenter la consommation, donc les commandes de « biens et de services » 🙄 quel bien pour quel service ...bref...C’est un autre débat.

Augmenter les retraites et les salaires ferait repartir la machine trop gourmande en charges incompressibles et en Taxes-mille-feuille...

Les banques ont peu de fonds propres, pas assez nous dit la BCE, va falloir remplir leurs caisses.

Avec quoi ? Notre sang ?



Wesh ! 🤪👌🏻👍🏻





Kesstenpenss ? 


1 commentaire:

  1. Comme la mortalité sur les routes qui a augmenté en 2019 soi-disant parce les radars sont cassés.
    La croissance c'est bien pour un bébé mais pour les adultes c'est un piège à con.

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.